Bande Dessinée

Le FIBD d'Angoulême lance deux nouveaux prix

FIBD

Le FIBD d'Angoulême lance deux nouveaux prix

Le FIBD annonce deux nouveaux prix : l’Éco-Fauve Raja et le prix du jeune scénariste. 
 

Par Thomas Faidherbe ,
Créé le 18.11.2021 à 20h00

Des changements s'opèrent avant le FIBD 2022. La 49e édition du Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême, qui se déroulera du 27 au 30 janvier 2022, lance deux nouveaux prix.

D'une part, le FIBD va créer l’Éco-Fauve Raja. Le prix récompense une bande dessinée abordant le thème de l'écologie. Cette création arrive "parce que l’écologie est l’enjeu majeur du présent et de l’avenir et que la bande dessinée, à l’instar de tous les arts, est traversée par les questions de société, de nombreux·euses auteur·trice·s se sont emparé·e·s du sujet" indique le festival. 

Le Festival sera accompagné d'un partenaire, la société Raja, leader européen du secteur de l’emballage, particulièrement concerné par le développement durable. Le lauréat est choisi parmi sept albums traitant des enjeux écologiques et de développement durable, préalablement retenus par le comité de sélection général. Il sera attribué par un jury de personnalités et décerné le samedi 30 janvier lors de la cérémonie de remise des prix.

De l'autre, l’évènement littéraire renforcera ses liens avec l’Institut René Goscinny, en lançant le prix René Goscinny du jeune scénariste. La nouvelle récompense vise à mettre "à l’honneur les scénaristes dont la fonction est - sans doute plus que jamais - primordiale dans l’essor de la bande dessinée".

Le Prix devient ainsi bicéphale en primant à la fois un scénariste confirmé et un scénariste en devenir n’ayant fait paraître pas plus de trois albums. Décerné par un jury tournant chaque année et constitué d’Anne Goscinny, d’Aymar du Chatenet, d’un représentant du Festival International de la Bande dessinée d’Angoulême et du Château de Malbrouck (Moselle) ainsi que de personnalités. Les deux lauréats des prix Goscinny seront annoncés lors de la présentation de l’édition 2022 du Festival, mardi 23 novembre au Palais de la Porte Dorée. 

Un nouveau partenariat pour le FIBD

Par ailleurs, le Festival a signé un accord de partenariat avec le Château de Malbrouck (Moselle), "dans le but de développer une collaboration liée à l’itinérance d’expositions phares de sa programmation". Il s’agira de coproductions porteuses de projets communs, ouvrant sur de nouveaux potentiels de créations, notamment en matière de multimédia. 

Le Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême remet chaque année une dizaine de prix, appelés les Fauves d’Angoulême : Le Fauve d’Or, le prix Spécial du Jury, le prix Révélation, prix de la Série, le prix de l’Audace, le Fauve des Lycéens, créé l'an dernier, le prix du Public France Télévisions, le prix de la BD Alternative, le Fauve Polar SNCF, le prix du Patrimoine, le prix Jeunesse 8-12 ans, le prix Jeunesse 12-16 ans, le Grand prix, et le prix Konishi de la traduction de manga japonais en français. 




 

Les dernières
actualités