Manifestation

Le livre fait sa Nuit Blanche 2023

"Dérives" de la compagnie ILOTOPIE à Alfortville - Photo © Progrès Eric Baule

Le livre fait sa Nuit Blanche 2023

La Nuit blanche revient samedi 3 juin pour animer Paris et ses alentours en performances artistiques. Pour l’occasion, Livres Hebdo a sélectionné cinq événements liés au monde littéraire à ne pas rater.

J’achète l’article 1.5 €

Par Dahlia Girgis,
Créé le 01.06.2023 à 11h38 ,
Mis à jour le 02.06.2023 à 12h04

Un regard sur le métissage de la langue française, une adaptation moderne des Frères Grimm ou encore des spectacles dans des bibliothèques historiques… Les performances liées au monde de la littérature seront au rendez-vous de la Nuit Blanche 2023, qui se tient samedi 3 juin. Parmi la centaine d’événements au programme, Livres Hebdo a sélectionné cinq projets en lien avec le livre à ne pas rater.

"Superpo / Mots voyageurs" de Malte Martin à Bobigny

Le métissage de la langue française est mis à l’honneur par Malte Martin. Le graphiste et plasticien invite à découvrir des mots issus d’autres langues et cultures qui ont parfois longtemps voyagé avant d’être considérés comme français. Dès la tombée de la nuit, des mots et poèmes seront lus en direct par des artistes et des habitants. Les textes seront projetés sur une façade du Centre-ville, sous la forme d’un jeu combinatoire de lettres et formes géométriques colorées.

Cité Paul-Éluard 93 000 Bobigny

"Superpo / Mots voyageurs" de Malte Martin
"Superpo / Mots voyageurs" de Malte Martin- Photo CP ENFANTS X PITINOME

 

"Ce qui est déjà là" avec Aristide Barraud à Paris

Sur la Piazza Beaubourg en face du Centre Pompidou, le public pourra rencontrer l’ancien joueur de rugby professionnel reconverti en écrivain Aristide Barraud. L’auteur du récit témoignage Mais ne sombre pas (Seuil, 2017) partage en grand une pensée intérieure. « Mais je serais qui si j’avais grandi ailleurs ? » apparaît sur les pavés, un collage monumental auquel chacun peut contribuer à travers l’écriture ou le dessin.

Place Georges-Pompidou, 75004 Paris

 

"Dérives" de la compagnie ILOTOPIE à Alfortville

Ce spectacle mené par Dominique Noël et Bruno Schnebelin s'inspire du conte des Frères Grimm, Le joueur de flûte de Hamelin. Guidées par un musicien et deux acolytes perchés sur des embarcations, cent silhouettes transparentes, éclairées par l’énergie solaire, défilent du Pont du Port à l’Anglais jusqu’à l’embarcadère de Chinagora, à l’embouchure de la Marne. Les éléments de la nature : fleuve, soleil et vent sont mis à l’honneur.

Le Village du fleuve - Parc de l’Île au Cointre, 60, quai Blanqui Alfortville 94140

"Dérives" de la compagnie ILOTOPIE à Alfortville
"Dérives" de la compagnie ILOTOPIE à Alfortville- Photo ERIC BIENVENU

 

"Fléau" d’Agnès Geoffray à la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris

Des fouets claquent, frappent le sol, fendent les airs, tournoient et dansent. Cinq performeurs battent la mesure et expriment la résistance des corps et la domination. La performance, inspirée des rituels païens helvétiques, prend place au sein de la Bibliothèque historique de la ville de Paris. Le lieu est spécialisé dans l’histoire de la capitale, la littérature, le théâtre, mais aussi le féminisme.

Bibliothèque historique de la Ville de Paris 24, rue Pavée, Paris  75004

Fléau d'Agnès Geoffray
Fléau d'Agnès Geoffray - Photo MANON GALLOIS

 

"Fresque Lumineuse" de Robert Combas à la Bibliothèque Forney

Elle fait partie du réseau des bibliothèques patrimoniales et spécialisées de la Ville de Paris. La bibliothèque Forney axée sur les arts décoratifs, les métiers d’art et de leurs techniques invite Robert Combas. Le représentant du mouvement artistique de la figuration libre revendique un art accessible à tous. Il dévoile son travail sur les murs de l’ancien hôtel des archevêques de Sens. Un projet de la Strouk Gallery hors les murs.

Jardin de l’Hôtel-de-Sens, façade de la la Bibliothèque Forney, 7, rue des Nonnains d’Hyères, 75004 Paris

Création de Robert Combas et Thierry Wilmort
Création de Robert Combas et Thierry Wilmort- Photo ROBERT COMBAS ET THIERRY WILMORT / ARTBOB

Les dernières
actualités