Le "Magazine littéraire" pourrait sortir du redressement judiciaire | Livres Hebdo

Par Agathe Auproux, avec Libération, le 25.03.2016 à 16h53 (mis à jour le 25.03.2016 à 17h08) Presse

Le "Magazine littéraire" pourrait sortir du redressement judiciaire

Le Tribunal de commerce de Paris a convoqué le 11 mai 2016 Sophie Publications, qui édite le magazine ainsi qu'Historia, La Recherche et L'Histoire à une audience visant à mettre fin au plan de redressement par continuation.

Le groupe de presse Sophia Publications, placé en redressement judiciaire le 28 janvier 2015, éditeur des magazines culturels Historia, La Recherche, L'Histoire et Le Magazine littéraire, devrait en sortir dans les semaines qui viennent. "Il y a 99 chances sur 100 que cela arrive", assure à Libération le directeur éditorial, Maurice Szafran, ex-patron de Marianne.
 
Les actionnaires du groupe de presse ont déposé au tribunal leur plan de sortie de redressement, qui prévoit un budget prévisionnel sur les six prochaines années en autofinancement sans augmentation de capital. Un juge du tribunal de commerce de Paris a convoqué les dirigeants de Sophia le 11 mai, à une audience visant à acter l’arrêt du plan de continuation, et donc la sortie du redressement judiciaire.
 
Pour espérer éviter la liquidation, un sévère plan social a été opéré au sein du groupe de presse: vingt-quatre postes ont été supprimés, sur près d’une centaine de personnes. "Nous avons réduit la masse salariale en touchant très peu les rédactions", justifie Maurice Szafran à Libération. Ce sont les fonctions de support (administration, informatique, etc.) qui ont été le plus affectées.
 
"L’année que nous avons traversée a été une épreuve, mais la période a été plutôt bien gérée la direction et nous avons confiance en elle", reconnaît Enrica Sartori, journaliste au Magazine littéraire et déléguée SNJ-CGT à Sophia. D’après les chiffres de l’ACPM (Alliance pour les chiffres de la presse et des médias), Le Magazine littéraire a vendu en moyenne 18000 exemplaires par mois en 2015 (-6% sur un an), Historia 52000 (-6%), L’Histoire était à 43000 (-5%), et La Recherche à 27000 (-4%).
close

S’abonner à #La Lettre