Bande dessinée

"Le menhir d'or", une aventure d'Astérix ressuscitée

"Le menhir d'or", une aventure d'Astérix ressuscitée

Un livre-disque de 1967, écrit par René Goscinny et dessiné par Albert Uderzo, va être publié sous forme d'album illustré en octobre.

Par Vincy Thomas,
Créé le 27.04.2020 à 11h32,
Mis à jour le 27.04.2020 à 12h00

Les éditions Albert René sortiront le 21 octobre prochain Le Menhir d’or, une aventure d’Astérix jusque là « introuvable ». Cette « pépite » écrite par René Goscinny et dessinée par Albert Uderzo, disparu il y a un mois, était à l’origine un livre-disque paru en 1967. Une aventure unique qui avait été publiée sous la forme d’un enregistrement audio et illustrée pour le livret accompagnant le disque.
 
Renvoyant aux télé-crochets de l’époque et à un plus contemporain "The Voice", l’histoire a pour héros le barde Assurancetourix (Troubadix en allemand, Cacofonix en anglais), qui décide de participer à un célèbre concours de chant des bardes gaulois, pour remporter le Menhir d’or. Astérix et Obélix sont chargés de le protéger alors que les Romains suivent de très près cette compétition.
 
Tiré à 100000 exemplaires, l’album, 48 pages, sera également disponible en téléchargement en version audio. La nouvelle mise en page permettra « de mieux se plonger dans les textes et dessins », explique l’éditeur. « Albert Uderzo a pu superviser fin 2019 le travail de restauration », ajoutent les éditions Albert René.
 
Travail de restauration du Menhir d'or
« Les collaborateurs historiques d’Albert Uderzo ont dû faire appel à tous leurs talents druidiques pour en restaurer les dessins conformément à la volonté du cocréateur d’Astérix. Le plus difficile : supprimer la trame d’impression tout en préservant l’intégrité du merveilleux encrage d’Albert Uderzo. Effectuant également une mise à jour et un étalonnage des couleurs fidèle au rendu vintage original, ils ont offert au Menhir d’Or un bain de jouvence qui lui permettra de rassembler fans historiques et nouvelles générations de lecteurs », indique le communiqué.
 
C’est le quatrième album illustré de la collection après Les XII travaux d’Astérix, Comment Obélix est tombé dans la marmite du druide quand il était petit et Le secret de la potion magique.
 
Personnage secondaire récurrent et attachant (quand il n'est pas attaché), Assurancetourix, apprécié des jeunes générations (Goudurix comme Adrénaline) ou qui, selon les autres, casse bien plus les oreilles que la Castafiore de Tintin, a déjà été le moteur ou l’anti-héros d’aventures d’Astérix dans Astérix gladiateur (il y est kidnappé), Astérix chez Rahazade (il est attendu comme la pluie) ou encore Astérix et les Normands (il est capable de faire peur aux vikings).
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités