Le palmarès des dBD Awards | Livres Hebdo

Hermann © J. L. Vallet

Le magazine spécialisé dBD a décerné, jeudi 5 janvier, ses prix annuels de bande dessinée.

Le magazine mensuel de bande dessinée dBD (Dossiers de la bande dessinée), dirigé par Frédéric Bosser, a décerné ses prix annuels de bande dessinée jeudi 5 janvier au soir à la galerie Artcurial, à Paris.

Le palmarès :
Meilleur album : Atar Gull, par Fabien Nury et Brüno (Dargaud)
Prix d'honneur : Hermann pour l'ensemble de son oeuvre
Prix de la série culte : Jonathan, par Bernard Cosey (Le Lombard)
Meilleur dessin : Bastien Vivès pour Polina (KSTR) et David B. pour Les meilleurs ennemis (Futuropolis), ex-æquos
Meilleur scénario : Marc-Antoine Mathieu pour 3” (Delcourt)
Meilleure BD reportage : Les Mohamed, par Jérôme Rullier (Sarbacane)
Révélation : La faute aux Chinois, par Aurélien Ducoudray et François Ravard (Futuropolis)
Meilleur livre d'humour : Coucous Bouzon, par Anouk Ricard (Gallimard)
Meilleur album jeunesse : Les quatre de Baker street, par Djian, Etien et Legrand (Vents d'ouest)
Meilleure adaptation littéraire : Les larmes de l'assassin, par Thierry Murat, d'après Anne-Laure Bondoux (Futuropolis)
Meilleure intégrale/beaux livres : Gorazde, par Joe Sacco (Rackham)
Meilleur album étranger : Etat de veille, par Davide Reviati (Casterman)
Meilleure série premier tome : La douceur de l'enfer, par Olivier Grenson (Le Lombard) et Les chasseurs d'écume, par François Debois et Serge Fino (Glénat), ex-æquos
Meilleure série : Blast, par Manu Larcenet (Dargaud).

close

S’abonner à #La Lettre