Le Prix Liberté de publier de l’UIE pour Ihar Lohvinau | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 09.04.2014 à 17h42 (mis à jour le 09.04.2014 à 18h00) Distinction

Le Prix Liberté de publier de l’UIE pour Ihar Lohvinau

Ihar Lohvinau. - Photo © IPA

L’Union Internationale des Editeurs a distingué l’éditeur biélorusse hier à Londres.

L’Union Internationale des Editeurs a distingué l’éditeur biélorusse Ihar Lohivinau en remettant à sa fille, lors de la Foire de Londres, mardi 8 avril, le Prix Liberté de publier, qui récompense une personnalité ou un organisme qui défie, à travers l’édition de livres, un contexte politique défavorable à la liberté d’expression.

Ihar Lohvinau est à la tête de Lohvinau Publishing House depuis 2000. Cet éditeur biélorusse, l’un des pays les moins respectueux des droits de l’homme et de la liberté d’expression, brave le régime en publiant des romans et essais biélorusses ou étrangers. En octobre dernier, son permis de publication lui a été retiré sous prétexte qu’un de ses livres contenait la photo d’un opposant battu par la police.

L’éditeur a été récompensé pour sa constance à défendre la liberté d’expression en Biélorussie, pays classé dans les listes noires d’organismes comme Amnesty International ou Reporters sans frontières. Dans son discours, Ola Wallin, responsable de l’UIE, souligne qu’il s’agit de l’une des dernières dictatures d’Europe. Jens Bammel, secrétaire général de l’UIE, explique que “l’histoire d’Ihar Lohvinau montre comment les éditeurs sont sur la ligne de front dans la défense des droits de l'homme”. 

close

S’abonner à #La Lettre