Le prix Orange du livre 2016 couronne Vincent Message | Livres Hebdo

Par Marine Durand, le 09.06.2016 à 20h30 (mis à jour le 09.06.2016 à 20h30) proclamation

Le prix Orange du livre 2016 couronne Vincent Message

Vincent Message - Photo PHOTO D.GAILLARD/SEUIL

L'auteur a été récompensé pour son deuxième roman, Défaite des maîtres et possesseurs, paru au Seuil en janvier.

Le 8e prix Orange du livre a été décerné, jeudi 9 juin, à Vincent Message pour Défaite des maîtres et possesseurs, publié dans la dernière rentrée littéraire du Seuil. L'auteur, dont c'est le deuxième roman, a été préféré par les internautes qui votaient sur le site Lecteurs.com aux quatre autres finalistes, Lucile Bordes (86, année blanche, Liana Levi), Laurence Cossé (La Grande Arche, Gallimard), Sylvain Pattieu (Et que celui qui a soif, vienne, Rouergue) et Catherine Poulain (Le Grand Marin, L'Olivier). Vincent Message recevra une dotation de 15 000 euros, et son livre bénéficiera d’une campagne de promotion dans la presse et sur le web, ainsi que dans les librairies Furet du Nord.

Dans Défaite des maîtres et des possesseurs, le jeune romancier imagine un monde ressemblant au nôtre, mais où de nouveaux venus font connaître aux hommes, qui ne sont plus les maitres et possesseurs du vivant, le sort que ces derniers réservaient avant aux animaux.

Né en 1983, Vincent Message a publié son premier roman, Les veilleurs, au Seuil en 2009. Le titre a reçu le prix Laurent-Bonnelli Lire Virgin et le prix littéraire de la Vocation. Il succède à Fanny Chiarello, lauréate du prix Orange du livre 2015 pour Dans son propre rôle (L'Olivier).

Créé en 2009, le prix Orange du livre récompense un ouvrage de fiction écrit en français et publié entre le 1er janvier et le 31 mars de l’année en cours. Cette année, le jury chargé d'établir une première liste d'une trentaine d'ouvrages, puis une seconde de cinq finalistes avant de laisser le public voter en ligne, se composait des auteurs Fanny Chiarello, Emilie de Turckheim et Philippe Jaenada, du comédien et réalisateur Hippolyte Girardot, des libraires Nathalie Iris (Les Mots en marge, La Garenne-Colombes) et Corinne Dalloz (Librairie polinoise, Poligny) et de sept lecteurs passionnés.
close

S’abonner à #La Lettre