Le prix Rossel 2018 pour Adeline Dieudonné | Livres Hebdo

Par Anne-Laure Walter, le 06.12.2018 à 16h54 (mis à jour le 07.12.2018 à 10h30) Belgique

Le prix Rossel 2018 pour Adeline Dieudonné

Adeline Dieudonné - Photo STÉPHANIE REMAEL

Le "Goncourt belge" a été attribué jeudi 6 décembre à La vraie vie, paru à L'Iconoclaste.

Adeline Dieudonné s'est vu décerner une nouvelle récompense, jeudi 6 décembre, puisqu'elle est la lauréate 2018 du prix Victor-Rossel, considéré comme le "Goncourt belge", pour son premier roman  La vraie vie, paru en août à L'Iconoclaste. La romancière belge succède à Laurent Demoulin couronné l'an passé pour Robinson (Gallimard, 2016).

Après un long débat animé, selon  le journal belge Le Soir, organisateur du prix depuis sa création en 1938, le jury l’a préférée aux œuvres des quatre autres finalistes : Sandrine Willems (Devenir oiseau, Les Impressions nouvelles), Etienne Verhasselt (Les pas perdus, Le Tripode), Myriam Leroy (Ariane, Don Quichotte) et Sébastien Ministru (Apprendre à lire, Grasset).

La vraie vie a déjà reçu le prix Fnac, le prix Première Plume, le prix Filigranes, le prix "Envoyé par la poste", le prix Stanislas et le Renaudot des lycéens. Il est l'un des trois romans de la rentrée qui s'est le mieux vendu, avoisinant les 70 000 ventes selon GFK.

Le jury du Rossel était présidé par Pierre Mertens et composé de Thomas Gunzig, Michel Lambert, Ariane Le Fort, Isabelle Spaak, Jean-Luc Outers, Jean-Claude Van Troyen (responsable du supplément littéraire Les Livres du Soir), Daniel Couvreur (chef du service culture du Soir) ainsi que de deux libraires, Daniela Belcanto (Jette) et Tom Cambresier (Huy).
close

S’abonner à #La Lettre