Bibliothèque

Le romancier et le scénariste de "Call Me By Your Name" récompensés

La doyenne des bibliothèques de l'USC Catherine Quinlan, les scénaristes Bruce Miller et James Ivory, le président du comité de sélection Howard Rodman - Photo SARAH GOLONKA

Le romancier et le scénariste de "Call Me By Your Name" récompensés

Les bibliothèques de l'Université de Californie du Sud décernent le USC Libraries Scripter Awards depuis 30 ans. Depuis plusieurs années, le lauréat gagne quelques semaines plus tard l'Oscar de la meilleure adaptation. C'est aussi une opération de mécénat pour financer l'institution.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
Créé le 15.02.2018 à 13h56,
Mis à jour le 15.02.2018 à 14h00

Un prix qui a du flair. Les sept derniers lauréats du USC Libraries Scripter Awards ont tous remporté l'Oscar de la meilleure adaptation, remis généralement trois semaines plus tard. Sa particularité est de récompenser à la fois le scénariste de l'adaptation et l'auteur du matériau original. Cette année le prix pour la meilleure adaptation au cinéma a été décerné le 10 février à Call Me By Your Name, récompensant ainsi l'auteur André Aciman (Appelle-moi par ton nom, Grasset, paru au début du mois) et James Ivory. Pour la télévision, le prix a distingué The Handmaid's Tale, la série adaptée par Bruce Miller d'après le roman La servante écarlate, de Margaret Atwood (Robert Laffont, réédité en 2017).

Le USC Scripter Awards est le seul prix majeur du cinéma dont la cérémonie se déroule dans une bibliothèque. La 30e édition a eu lieu dans la Bibliothèque Edward L. Doheny de l'université située à Los Angeles. Ce bâtiment inauguré en 1932, qui porte le nom de son mécène, un richissime exploitant pétrolier, avait servi de décor au Lauréat, le film de Mike Nichols.

Le jury est composé de la doyenne des bibliothèques de l'Université de Californie du sud, Catherine Quinlan, de quelques membres du conseil d'administration de ces bibliothèques, d'auteurs et scénaristes comme Russell Banks, David Hare, Eric Roth, Mark Fergus ou encore Michael Ondaatje, de professionnels de l'industrie et de critiques de cinéma. 

Une opération de mécénat

Sont éligibles les films en langue anglaise sortis durant l'année précédente et adaptés d'un livre ou d'une pièce de théâtre. "Notre comité de sélection a souvent beaucoup de difficultés à choisir", explique à Livres Hebdo, Tyson Gaskill, directeur de la communication et de l'événementiel des bibliothèques de l'Université de Californie du sud. 

Cette cérémonie glamour permet surtout aux bibliothèques de l'USC de récolter des dons: une table de 20 personnes se vend à 20000$! Une publicité sur l'écran vidéo de la soirée se négocie à 2500$. Le prix le plus accessible est celui de "supporter", à 750$ pour assister à la soirée et au dîner. 

Les USC Scripter Awards ont récompensé des films comme Moonlight, The Imitation Game, Argo, Slumdog Millionaire, The Hours, Le Patient anglais... Le tableau d'honneur de ces prix comprend des écrivains aussi variés que Jane Austen, Stephen King, James Ellroy, Dennis Lehane ou Cormac McCarthy. Le prix pour la télévision a été créé il y a trois ans.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités