Manifestation

Le Salon du livre au Grand Palais : une "piste interessante" pour Arnaud Nourry

Arnaud Nourry. - Photo O. DION

Le Salon du livre au Grand Palais : une "piste interessante" pour Arnaud Nourry

Invité vendredi de la matinale de France Inter, le P-DG d'Hachette Livre a justifié l'absence des grandes maisons littéraires du groupe au prochain Salon du livre de Paris en considérant que "la porte de Versailles est un immense univers où, parfois, on perd un peu son âme".

J’achète l’article 1.50 €

Par Marine Durand,
Créé le 13.03.2015 à 18h06,
Mis à jour le 13.03.2015 à 19h00

Interrogé, vendredi 13 mars dans la matinale de France Inter sur l'absence annoncée des grandes maisons d'édition littéraires de son groupe (Stock, Fayard, Lattès, Grasset…), au 35e Salon du livre de Paris, du 20 au 23 mars Porte de Versailles, le P-DG du groupe, Arnaud Nourry, a envisagé un retour de la manifestation au Grand Palais, qui a accueilli la manifestation de sa création en 1981 à 1993 (excepté en 1989) avant qu'elle ne soit transférée Porte de Versailles.

Alors que le journaliste Patrick Cohen lui demandait si un retour du salon au Grand Palais lui "plairait davantage", le P-DG d'Hachette Livre a déclaré : "il y a des réflexions en cours au SNE sur un éventuel retour au Grand Palais et je trouve que c'est une piste intéressante, qui correspond mieux à l'univers du livre". Arnaud Nourry estime que "la porte de Versailles est un immense univers où, parfois, on perd un peu son âme". Pour le P-DG d'Hachette Livre, il existe de nombreux salons en province tels que la Foire du livre de Brive ou le salon Quai du polar à Lyon qui sont "parfois beaucoup plus en affinité avec ce que font les maisons."

Un retour du Salon du livre au Grand Palais semble toutefois difficile à court terme. Comme l'explique le site Batiactu.com, sept ans après la restauration de sa verrière, le bâtiment devrait voir ses galeries et ses espaces d'entrée et de sortie restaurés. "Le chantier s'étalera donc sur six ans à partir de 2018", a précisé au site Benoît Jallon, l'un des dirigeants de l'agence Lan, en charge des travaux.

Soutenir les libraires

Dans la suite de l'interview, Arnaud Nourry a par ailleurs annoncé qu'il venait de donner "il y a quelques semaines une somme très importante à l'ADELC", l'Association pour le développement de la librairie de création, sans préciser la date ni le montant de ce don à l'organisme dédié au développement des librairies indépendantes.

"La France a le plus beau réseau de librairies au monde grâce à la loi Lang", a aussi fait valoir le P-DG d'Hachette, en référence à la loi du 10 août 1981 qui a instauré le prix unique du livre.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités