Les députés souhaitent rationaliser les aides à la librairie

Sonia Lagarde

Les députés souhaitent rationaliser les aides à la librairie

Un rapport de la commission Culture de l'Assemblée nationale recommande de clarifier le dispositif des aides à la librairie indépendante.

Par Hervé Hugueny,
avec hh,
Créé le 24.10.2012 à 00h00,
Mis à jour le 24.10.2012 à 00h00

Il serait souhaitable de rationaliser le dispositif des aides nombreuses et dispersées à la librairie indépendante, et pas forcément bien connues des intéressés a déclaré Sonia Lagarde, rapporteure devant la commission des affaires culturelles de l'Assemblée nationale, lors de l'examen pour avis, le 24 octobre 2012, des crédits consacrés au «livre et industries culturelles», dans le budget du ministère de la Culture.

Pour augmenter le budget de ces aides à la librairie, la députée (UDI, Nouvelle-Calédonie) a préconisé l'instauration d'une taxe sur les lignes de commande de Dilicom, comme le suggérait déjà le rapport Parent. «Toute la grande distribution, et notamment Amazon, serait mise à contribution d'un financement qui attendrait environ 3 millions d'euros», a souligné Sonia Lagarde.

La rapporteure a jugé aussi que les librairies indépendantes, «maillons indispensables d'une vie culturelle à la française» devraient se fédérer pour conduire des projets communs, notamment une alternative à 1001libraires.com, et également pour renforcer leur pouvoir de négociation auprès des grands groupes, afin d'améliorer leurs marges.

Sonia Lagarde a également estimé que l'accès aux marchés publics, qui représentent 18% des ventes des indépendants, est un élément important de leur activité et a ajouté qu'elle attendait avec impatience le rapport que le ministère de la Culture a commandé sur le sujet.

Le rapport et le compte rendu de la séance de la Commission des affaires culturelles seront prochainement publiés sur le site de l'Assemblée nationale.
24.10 2012

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités