Premiers romans de la rentrée

"Les déviantes" de Capucine Delattre (Belfond)

Capucine Delattre

"Les déviantes" de Capucine Delattre (Belfond)

Pendant l'été, Livres Hebdo présente 20 des 65 premiers romans de la rentrée littéraire 2020.

Par Alexiane Guchereau,
Créé le 05.08.2020 à 10h00,
Mis à jour le 05.08.2020 à 10h00

"L'appartement résonne d'une vibration pâle, creuse, oppressante comme un bourdon en chute libre" écrit Capucine Delattre, cadette de cette rentrée littéraire, dans les premières lignes de son premier roman, Les déviantes prévu chez Belfond le 20 août. Le livre fait partie de la sélection du prix Première plume 2020.

Avec Les déviantes, Capucine Delattre narre l'histoire d'Anastasia, 29 ans à qui l'on a confié de hautes responsabilités dans une grande entreprise. Son monde s'écroule lorsqu'elle apprend qu'elle est atteinte d'un cancer du sein. Pour la première fois de sa vie, elle se sent limitée. Décidée à vivre ses rêves, elle entraîne Iris et Lolita, également touchées par la maladie, vers de nouvelles trajectoires.

"D’une écriture vibrante et incarnée, Capucine Delattre nous entraîne dans l’étonnante odyssée de trois jeunes femmes et signe, à 19 ans, un premier roman à réveiller les vivants" considère l'éditeur.

Née en 2000, Capucine Delattre est étudiante à Sciences Po. Elle tient un blog culturel "Mademoiselle Bouquine", dans lequel elle confie: "
Mon amour pour la littérature remonte à mes trois ans, le jour où j'ai découvert le livre T'choupi fait un gâteau."

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités