Les essais-documents, locomotives du début d'année | Livres Hebdo

Par Anne-Laure Walter, avec I+C, le 16.05.2019 à 19h27 (mis à jour le 16.05.2019 à 20h00) Tableau de bord

Les essais-documents, locomotives du début d'année

Les ventes du premier trimestre 2019 par secteurs - Photo LIVRES HEBDO / I+C

Les ventes d'essais et documents au premier trimestre sont presque similaires à celles de début 2018 alors que l'ensemble du marché du livre fléchit de 3,5%.

Si les ventes de livres ont fléchi de 3,5 % en euros courant, au premier trimestre 2019, par rapport au trois premiers mois de 2018, le rayon essais-documents enregistre une activité à l’équilibre (- 0,5 %) à un an d'intervalle selon le tableau de bord "Les ventes par secteurs" Livres Hebdo / I+C à paraître dans notre édition du 17 mai ou à télécharger ci-contre. Les essais et documents réalisent la meilleure performance du trimestre, portés par les ventes en hypermarché en forte croissance.

Toutes les catégories d’ouvrages enregistrent un recul des ventes mais sept secteurs se trouvent au-dessus de la moyenne du marché et six points séparent le rayon le plus dynamique de celui qui a connu le plus mauvais début d’année.

Le repli se révèle contenu en ce qui concerne les ventes d’ouvrages pour la jeunesse, de BD/mangas, de livres de poche (tous à - 2 %) mais aussi des livres pratiques (-2,5 %) ainsi que les ouvrages de droit et d’économie (- 3 %).

Dans les autres rayons, le rythme de dégradation est plus marqué surtout pour les ouvrages de sciences et techniques et dictionnaires (- 5,5 %) ainsi que les beaux livres (- 6 %) et les livres scolaires (- 6,5 %).
 
close

S’abonner à #La Lettre