Tableau de bord

Le marché du livre baisse de 3,5% au premier trimestre

La librairie L'Ecume des pages, à Paris - Photo OLIVIER DION.

Le marché du livre baisse de 3,5% au premier trimestre

Le point noir reste la faible fréquentation des points de vente de livres sur les trois premiers mois de 2019.

J’achète l’article 1.50 €

Par Anne-Laure Walter,
avec I+C,
Créé le 09.05.2019 à 18h13,
Mis à jour le 09.05.2019 à 19h00

Sur l’ensemble du premier trimestre 2019, les ventes ont reculé de 3,5% en valeur à un an d’intervalle, selon le tableau de bord Livres Hebdo /I+C "La santé de la librairie", à paraître dans notre édition du 10 mai et à télécharger ci-contre. Cependant, le premier trimestre 2018 avait été plutôt bon puisque les ventes avaient progressé de 2,5% à un an d'intervalle. La baisse de ce début d'année atteint 4,5% en volume, compte tenu de l’évolution de l’indice Insee des prix.

Le point noir reste la fréquentation des points de vente. La baisse de la fréquentation des points de vente de livres observée depuis le printemps 2018 se poursuit en effet en début d’année. Les libraires qui notent une diminution de leur clientèle sur les trois derniers mois sont même toujours plus nombreux que ceux faisant état d’une augmentation (42% versus 19%).

Des retours en baisse

Le panier moyen reste bas (17,50 euros) mais au même niveau qu’au 1er trimestre 2018, tandis que les stocks demeurent stables, avec seulement deux jours de plus à un an d’intervalle. Le taux de retour moyen est deux points en dessous de celui du 1er trimestre 2018. Près d’un tiers des professionnels constate une dégradation de leur trésorerie à un an d’intervalle.

Les ventes de livres dans les hypers s’écroulent à - 9%. Elles s’établissent à - 3% dans les librairies de 1er et 2e niveaux et à - 2% dans les grandes surfaces culturelles.
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités