retrospective

Les grands entretiens de l’année 2023 de Livres Hebdo

Denis Olivennes, le 6 juillet, dans les locaux de Livres Hebdo. - Photo OLIVIER DION

Les grands entretiens de l’année 2023 de Livres Hebdo

Cette année 2023, Livres Hebdo a rencontré de multiples acteurs du monde éditorial dans le cadre de ses grands entretiens. Rétrospective.

J’achète l’article 1.5 €

Par Antoine Masset,
Créé le 21.12.2023 à 16h24

Janvier

Dany Laferrière : « Je ne suis ni Noir ni Blanc quand j’écris »

Auteur éclectique, l’écrivain d’origine haïtienne et académicien Dany Laferrière n’a jamais renié son identité. Il signe un recueil de textes, entre essais, portraits et récits littéraires, dans lesquels il s’interroge avec finesse et sans manichéisme sur le racisme aux États-Unis.

Dany Laferrière : "Je ne suis ni Noir ni Blanc quand j'écris" 1.jpg
Dany Laferrière- Photo OLIVIER DION

Mai

Florence Lotthé & Louis-Pascal Deforges (Bayard) : « Envisager de nouvelles façons de raconter le monde »

Nommés directrice et directeur généraux de Bayard Éditions en 2017, Florence Lotthé et Louis-Pascal Deforges poursuivent depuis cinq ans l’ambition d’ancrer la maison dans le récit du monde à travers le développement de nouvelles lignes.

Florence Lotthé & Louis-Pascal Deforges (Bayard) : "Envisager de nouvelles façons de raconter le monde"0.jpg
Louis-Pascal Deforges et Florence Lotthé- Photo OLIVIER DION

Nicolas Roche et Claire Mauguière (Bief) : « 250 éditeurs étrangers se retrouvent à Paris »

La deuxième édition du Paris Book Market, marché de cession des droits organisé par le Bureau international de l’édition française (Bief), débute le 1er juin à la galerie Joseph avec près de 300 maisons d’édition représentées. Pour Livres Hebdo, Nicolas Roche, président du Bief et Claire Mauguière, à l’origine du Paris Book Market, reviennent sur l’intérêt, pour l’édition française, de l’événement.

Nicolas Roche, Claire Mauguière
Claire Mauguière, cheffe de projet au Bief, a imaginé le Paris Book Market en 2022. - Photo ELODIE CARREIRA

Septembre

Denis Olivennes : « Editis doit être un grand groupe indépendant et libre »

Après la validation par la Commission européenne du rachat d’Editis par Daniel Kretinsky, Denis Olivennes, devenu président du deuxième groupe d’édition français, se livre. À 63 ans, ce dirigeant de sociétés et éminence grise d’hommes d’affaires pilote pour la première fois le destin d’un géant du livre. Jusqu’à récemment, ce « dévoreur de littérature » concluait ses émissions consacrées aux livres sur Public Sénat par ces mots : « À la semaine prochaine sauf si, d’ici-là, nous nous croisons dans une librairie. » Prémonitoire. Pour Livres Hebdo, il partage sa vision d’Editis, sa méthode et son admiration pour la filière.

Denis Olivennes - « Editis doit être un grand groupe indépendant et libre »0.jpg
Denis Olivennes- Photo OLIVIER DION

Octobre

Michèle Benbunan : « En 4 ans, nous avons fait franchir un cap à Editis »

L’ex-directrice générale du groupe d’édition cédé à Daniel Kretinsky dresse un bilan de quatre ans mouvementés à la tête d’Editis, alors que son avenir s’est maintenant éloigné du siège du groupe.

Michèle Benbunan
Michèle Benbunan est arrivée à la tête d'Editis en octobre 2019- Photo CHARLOTTE JOLLY DE ROSNAY

Novembre

Catherine Lucet : « Editis a besoin de sérénité pour retrouver son pouvoir d’attraction »

Tout juste nommée directrice générale du groupe Editis, Catherine Lucet a accordé à Livres Hebdo un entretien exceptionnel pour partager son ressenti et ses ambitions dans ses nouvelles fonctions.

Catherine Lucet
Catherine Lucet, le 13 novembre 2023- Photo OLIVIER DION

Les dernières
actualités