Prix littéraire

Les Inrockuptibles annoncent la sélection de ses cinq prix littéraires

2. Maryam Madjidi - Photo © GRÉGORY AUGENDRE CAMBON

Les Inrockuptibles annoncent la sélection de ses cinq prix littéraires

Roman français, roman étranger, premier roman, essai et bande dessinée: les prix du magazine Les Inrockuptibles mettent en compétition 50 livres.

Par Thomas Faidherbe,
Créé le 07.09.2021 à 18h48,
Mis à jour le 07.09.2021 à 19h00

Le magazine culturel Les inrockuptibles a révélé ses sélections pour la deuxième édition de ses prix littéraires. 

Le prix sera parrainé par le romancier, Eric Reinhardt, lauréat avec Constance Debré du Prix Les Inrockuptibles en littérature française en 2020. Il sera accompagné par un jury composé des membres de la rédaction des Inrockuptibles et de l’équipe de la rubrique livres : Léonard Billot, Vincent Brunner, Emmanuel Hoog, Nelly Kaprièlian, Jean-Marc Lalanne, Gérard Lefort, Sylvie Tanette, Yann Perreau et Amélie Quentel.

Les dernières sélections seront dévoilées le 5 octobre, tandis que les lauréats seront annoncés le 9 novembre.
 

Dans la catégorie littérature française sont nommés :
 
  • Ce que c'est qu'une existence, de Christine Montalbetti (P.O.L)
  • Le voyage dans l'Est, de Christine Angot (Flammarion)
  • Wonder Landes, d'Alexandre Labruffe (Verticales)
  • Comme nous existons, de Kaoutar Harchi (Actes Sud)
  • La France goy, de Christophe Donner (Grasset)
  • Pour que je m'aime encore, de Maryam Madjidi (Nouvel Attila)
  • Changer : méthode, d'Edouard Louis (Seuil)
  • G.A.V, de Marin Fouqué (Actes Sud)
  • Ne t'arrête pas de courir, de Mathieu Palain (L'Iconoclaste)
  • L'inconnu de la poste, de Florence Aubenas (L'Olivier)

Dans la catégorie littérature étrangère sont nommés : 
 
  • Notre part de nuit, de Mariana Enriquez (Editions du sous-sol)
  • Madame Hayat, d'Ahmet Altan (Actes Sud)
  • L'étrangère, de Claudia Durastanti (Buchet-Chastel)
  • Memorial Drive, de Natasha Trethewey (L'Olivier)
  • Nous les survivants, de Tash Aw (Fayard) 
  • Le Silence, Don DeLillo (Actes Sud)
  • Être un homme, de Nicole Krauss (L’Olivier)
  • Affamée, de Raven Leilani (Le Cherche-Midi) 
  • Marta et Arthur, de Katja Schönherr (Zoé) 
  • Un bref instant de splendeur, d'Ocean Vuong (Gallimard)

Dans la catégorie Premiers romans sont nommés : 
 
  • Aussi riche que le roi, d'Abigail Assor (Gallimard)
  • D'oncle, de Rebecca Gisler (Verdier) 
  • Rien que le soleil, de Lou Kanche (Grasset)
  • Ultramarins, de Mariette Navarro (Quidam)
  • Mobylette, de Frédéric Ploussard (Héloïse d’Ormesson) 
  • Le démon de la colline aux loups, Dimitri Rouchon-Borie (Le Tripode)
  • Shuggie Bain, de Douglas Stuart (Globe)
  • Les réveilleurs de soleil, d'Oxmo Puccino (JC Lattès)
  • Mise à feu, de Clara Ysé (Grasset)
  • Au temps des requins et des sauveurs, de Kawai Strong Washburn (Gallimard) 

Dans la catégorie Essais sont nommés : 
 
  • Si maintenant j’oublie mon île. Vies et mort de Mike Brant, de Serge Airoldi (L’Antilope)
  • Face à la menace fasciste, de Ludivine Bantigny et Ugo Palheta (Textuel)
  • Le Temps du reportage. Entretiens avec les maîtres du journalisme littéraire, de Robert S. Boynton (Sous-sol) 
  • Sous nos yeux. Petit manifeste pour une révolution du regard, d'Iris Brey et Miriam Malle (La Ville Brûle)
  • Réinventer l’amour – Comment le patriarcat sabote les relations hétérosexuelles, de Mona Chollet (Zones/La Découverte)
  • Pas dormir, de Marie Darrieussecq (P.O.L)
  • Le Tumulte de Paris, d'Eric Hazan (La Fabrique)
  • Rêveries fragmentaires sur l’emprise statistique, d'Yves Pagès (Zones/La Découverte)
  • De la démocratie en pandémie, de Barbara Stiegler (Tracts/Gallimard)
  • M. Je-sais-tout. Conseils impurs d’un vieux dégueulasse, de John Waters (Actes Sud)
     
Dans la catégorie Bande dessinée sont nommés : 
 
  • Les Amants de Shamhat, de Charles Berberian (Futuropolis)
  • Dessiner encore, de Coco (Les Arènes)
  • Éveils, de Juliette Mancini (Atrabile)
  • Tomino la maudite, de Suehiro Maruo (Casterman)
  • L’Entaille, d'Antoine Maillard (Cornélius)
  • Tunnels, de Rutu Modan (Actes Sud)
  • Les Amants d’Hérouville, de Romain Ronzeau, Yann le Quellec et Thomas Cadène (Delcourt)
  • La Part merveilleuse, de Ruppert et Mulot (Dargaud)
  • René·e aux bois dormants, de Elene Usdin (Sarbacane)
  • J’ai tué le soleil, de Winshluss (Gallimard)

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités