Initiative

Pendant le confinement, les Liens qui libèrent offrent certains titres de son catalogue en version numérique pour faire redécouvrir des auteurs et continuer à nouer des liens avec les lecteurs "qui contribueront à ce qu’advienne un jour d’après, que l’on ne peut qu’espérer différent et meilleur", explique l'éditeur. 
 
Dès vendredi 27 mars, Les Liens qui libèrent offrent Bullshit Jobs de David Graeber (2019), Il est où le bonheur? de François Ruffin, Avant l'effondrement, d'Yves Cochet et Manuel de survie pour parents d'ados qui pètent les plombs. L'éditeur justifie la sélection de ces titres par leur caractère "essentiel" en cette période difficile. 
 
La maison d'édition invite aussi tous ses lecteurs à manifester leur soutien aux librairies indépendantes, très impactées par le confinement, en continuant d’acheter des ouvrages physiques auprès d’eux, dès que les circonstances le permettront.
 
Par ailleurs, il propose la quasi intégralité de ses ouvrages en version numérique. Et pour pouvoir continuer de lire les ouvrages du catalogue de l'éditeur, il faut se rendre sur cette page





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités