Les ministres européens de la Culture s’engagent à protéger le droit à la création | Livres Hebdo

Par Agathe Auproux, le 12.01.2015 à 14h47 (mis à jour le 14.01.2015 à 14h05) - 2 commentaires Charlie Hebdo

Les ministres européens de la Culture s’engagent à protéger le droit à la création

Suite à l’attentat perpétré à Charlie Hebdo le mercredi 7 janvier, les ministres de la Culture des Etats membres de l'Union européenne ont publié une déclaration commune pour exprimer leur solidarité.

Fleur Pellerin, ministre française de la Culture et de la Communication, et Dace Melbarde, ministre lettone de la Culture, sont à l’origine de la déclaration de soutien des ministres de la Culture membres de l’Union européenne, qui fait suite à l’attentat qui a décimé la rédaction de Charlie Hebdo mercredi 7 janvier.

Les deux ministres ont invité l’ensemble de l’UE à se mobiliser à leurs côtés pour porter haut la liberté de création artistique et la liberté d’expression, essentielles à la démocratie. L’ensemble des ministres européens de la Culture a répondu présent, et tous ont signé la déclaration qui s’achève sur ces mots :

Nous, ministres de la Culture de lUnion européenne, nacceptons pas les tentatives des terroristes dimposer leurs propres règles. Depuis toujours, les arts ont stimulé la réflexion, donné essor à de nouvelles idées et combattu lintolérance et lignorance. C'est la liberté dexpression, dans un environnement favorable à la diversité culturelle, qui nourrit ces idées à travers un dialogue fécond. Nous, ministres de la Culture de l'Union européenne, sommes solidaires dans la défense de la liberté dexpression et faisons le serment de protéger le droit des artistes à créer en toute liberté.”

La déclaration dans son intégralité est disponible en format PDF dans la colonne de gauche.

2 commentaires déjà postés

Robert Dorazi - il y a 4 ans à 14 h 59

Est-ce que ce n'est pas deja le cas? Est-ce que ce n'etait pas deja le cas en 2006? Pourquoi certains hommes politiques ont-il dit que Charlie Hebdo jetait de l'huile sur le feu en 2006 pendant que les autres, dans leur majorite, se taisaient poliement et piteusement? C'est pathetique.

Géraldine - il y a 4 ans à 10 h 24

Avant les morts de la semaine dernière, les budgets de la Culture étaient rabotés, partout en Europe. Croient-ils vraiment à ce qu'ils disent ?

close

S’abonner à #La Lettre