Les National Book Awards s'ouvrent aux ouvrages traduits | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 01.02.2018 à 14h41 (mis à jour le 01.02.2018 à 15h00) états-Unis

Les National Book Awards s'ouvrent aux ouvrages traduits

Un nouveau prix récompensera à la fois l'auteur et le traducteur. 

Les National Book Awards, les prix littéraires les plus importants aux Etats-Unis, s'ouvrent au monde. A partir de cette année, la Fondation en charge des prix récompensera des ouvrages traduits en anglais en distinguant des livres écrits dans une autre langue.

Ce nouveau prix sera décerné à la fois à l'auteur et au traducteur et ne concernera que les œuvres de fiction et de non-fiction d'écrivains en vie et publiés aux Etats-Unis. Les auteurs étrangers qui écrivent en anglais ne seront pas éligibles à ce prix. 

Dans The New York Times, Lisa Lucas, directrice exécutive de la National Book Foundation, explique que "c'est une opportunité pour nous d'améliorer la visibilité de la traduction."

C'est la première fois en plus de vingt ans qu'une nouvelle catégorie est créée au sein du palmarès. Depuis les années 1980, les National Book Awards récompensent la fiction, la non-fiction, la poésie et la littérature jeunesse. Dans son histoire, la Fondation a aussi récompensé différents genres, de la biographie à la philosophie, avant de se concentrer sur quatre catégories.

 
close

S’abonner à #La Lettre