Les nouveaux étoilés du Guide Michelin 2016 | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 01.02.2016 à 17h21 (mis à jour le 01.02.2016 à 18h00) Cuisine

Les nouveaux étoilés du Guide Michelin 2016

Deux nouveaux trois étoiles, un guide complètement repensé et quelques ambitions numériques: Michelin dévoile son menu 2016. 

Le 5 février, le Guide Michelin 2016 sera en librairie. Imprimé à 150 000 exemplaires (il s'en est vendu 75 000 l'an dernier selon les chiffres GFK que Livres Hebdo a publié le 22 janvier dernier), le plus célèbre guide gastronomique a révélé ce matin ses étoilés de l'année: deux nouveaux trois étoiles, dix nouveaux deux étoiles (dont la moitié à Paris) et 42 restaurants qui obtiennent leur premier macaron.

Alain Ducasse (Plaza Athénée) et Christian Le Squer (Le Cinq) entrent dans le club des triples étoilés, tandis que Jean-François Piège (Le grand restaurant, ouvert l'an dernier), Sylvestre Wahid (Sylvestre), Jérôme Banctel (Le Gabriel) et Joël Robuchon (La Grande maison à Bordeaux) sont désormais double étoilés. Ducasse perd cependant sa troisième étoile au Meurice, tout comme le Relais Bernard Loiseau qui se voit rétrogradé pour la première fois en un quart de siècle.

Des chefs qui publient

Auteur de plusieurs ouvrages culinaires, Alain Ducasse a sa propre maison d'édition, qui a publié ces derniers mois J'aime Londres: 100 adresses gourmandesNature. Simple, sain et bon: 150 recettes ou encore L'esprit bistrot: les 110 meilleures adresses.

Animateur vedette de l'émission Top Chef sur M6, Jean-François Piège a aussi publié quelques livres de cuisine, notamment Le poisson à sa façon (Keribus, 2014), L'art de manger (Autrement, 2013) ou Jean-François Piège (Flammarion, 2013).

Sylvestre Wahid a coécrit avec Jean-André Charial un ouvrage consacré au restaurant étoilé de Courchevel Le Strato (Glénat, 2013) et un autre dédié à l'Oustau de Baumanière (Glénat, 2013). Jérôme Banctel a, de son côté, corédigé avec Alain Senderens un livre de recettes, Alain Sanderens et Jérôme Banctel dans votre cuisine (Flammarion, 2012).

Joël Robuchon est l'auteur de nombreux livres, dont les récents La jeunesse d'un chef (Globe, 2013), Food & Life: le goût de la vie (Assouline, 2014) et Best of Joël Robuchon (Ed. Alain Ducasse, 2015).

Photo IDÉ / MICHELIN
Au total le Guide Michelin compte 4 347 restaurants dont 600 restaurants étoilés (9 de moins que l'an dernier, mais 52 arrivants). 26 établissements sont honorés du triple macaron et 82 "se consolent" avec deux étoiles.

Le Guide a procédé à quelques changements avec la mise en avant des restaurants selon leur qualité: trois, deux ou une étoile, Bib gourmand et, une nouvelle catégorie, l'Assiette Michelin pour les restaurants offrant une bonne cuisine simple. Désormais, chaque restaurant s'accompagne de deux mots clés liés à la cuisine proposée et au style de décor. L'ergonomie visuelle a également été repensée, avec des pages plus aérées et des couleurs plus modernes. 

Réorientation stratégique

La version numérique du Guide a, selon Michelin, attiré 25 millions de consultations en 2015. Conscient de son retard en matière de prescription face à des sites comme Tripadvisor ou en matière de réservation où La fourchette a pris le leadership, Michelin prépare une nouvelle version de son site Internet. Le groupe vient de lancer une version géolocalisable de son portail et d'acquérir le site Web de réservation anglais BookaTable, devenant ainsi le leader européen de la réservation en ligne dans le secteur. 

Toujours très attendue, la liste des étoilés a dominé les tendances sur Twitter ce lundi 1er février, même si la communication virale a été parasitée par de nombreux comptes qui ont voulu profiter de l'événement et notamment certains twittos qui ont promu malicieusement Rouge de honte: biographie non autorisée de Bibendum de Jean-Claude Ribaut (Menu fretin, 2011).

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre