Les ouvrages pratiques, succès des librairies québécoises en 2015 | Livres Hebdo

Par Agathe Auproux, le 09.05.2016 à 17h32 (mis à jour le 09.05.2016 à 18h00) Bilan

Les ouvrages pratiques, succès des librairies québécoises en 2015

Détail de couverture de "3 fois par jour, volume 1", de Marilou et Alexandre Champagne, qui se place à la 3e place du top 10 des meilleures ventes de livres au Québec en 2015. - Photo DR

L'édition de livre de cuisine au Québec se porte plus que bien, avec quatre livres de recettes dans le top 10 des meilleures ventes 2015, selon la société de gestion de la Banque de titres de langue française (BTLF).

Dans son 4e bilan annuel du marché du livre au Québec, baptisé Gaspard, la société de gestion de la Banque de titres de langue française (BTLF) confirme que les livres pratiques, cuisine en tête, ont le vent en poupe. Quatre livres de recettes se retrouvent dans le top 10 des meilleures ventes québécoises en 2015. On y trouve aussi Le guide de l'auto 2016 (Editions de l'Homme), qui se place en 6e position. Le livre de la lumière : interrogez le ciel et il vous répondra d'Alexandra Solnado, traduit en français chez Michel Lafon, atteint le 15e rang du palmarès général.

Passion cuisine

Au 1er rang des meilleures ventes de l’année 2015 au Québec : Famille futée, 175 recettes santé à moins de 5$ par portion, volume 2 de Geneviève O'Gleman et Alexandra Diaz (La Semaine). Le titre le plus vendu de l’année 2014, selon la même étude, 3 fois par jour, volume 1, de Marilou et Alexandre Champagne, figure à la 3e place. Les enfants ont également suivi cette tendance, puisque Mon premier livre de recettes, de Ricardo Larrivée (La Presse), classé littérature jeunesse, arrive 8e au palmarès général. Ricardo Larrivée compte un 2e titre de cuisine dans le top 10, en 5e place, La mijoteuse, volume 2 (La Presse).

Trois français dans le top 10

Le palmarès général de la BTLF donne la 2e place au nouvel album d’Astérix, Le Papyrus de César, de Jean-Yves Ferri et Didier Conrad (Albert René), véritable phénomène BD puisqu'il est comptabilisé sur seulement 11 semaines de ventes en 2015. Deux autres auteurs représentent la France dans le top 10 québécois : Guillaume Musso et Marc Lévy, respectivement pour L’instant présent, à la 7e place (XO éditions), et Elle & lui, à la 10e place (Robert Laffont).

L'agent Jean règne sur la BD

Autre phénomène, québécois cette fois, la série L’agent Jean ! d’Alex A. (Presses Aventure), avec 8 volumes dans le top 10 annuel de la catégorie bande dessinée dominée par Astérix. La BD est le secteur qui connaît la plus forte croissance au Québec en 2015 : elle enregistre, dans le marché global, une hausse de 16,7% par rapport à 2014.

Le panel de librairies à partir duquel la BTLF a établi son bilan a vu ses ventes augmenter de 3,3% sur l’année 2015, alors qu’il enregistrait une baisse de 1,2 % en 2014.

Pour concocter son bilan annuel, la BTLF rassemble les données de l'essentiel de la librairie indépendante et d'autres réseaux au Québec, mais pas celle du groupe Renaud-Bray (chaînes Renaud-Bray et Archambault), leader sur le marché avec 35 à 40 % des ventes. Selon l'Observatoire de la culture et des communications du Québec (OCCQ), les ventes en librairie ont subi une baisse de 2,7% entre 2014 et 2015.

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre