Les ventes de livres s'effondrent en avril | Livres Hebdo

Par Anne-Laure Walter, avec I+C, le 01.06.2017 à 13h27 (mis à jour le 01.06.2017 à 14h00) économie

Les ventes de livres s'effondrent en avril

Olivier Dion

Le marché du livre baisse de 9%, tous circuits confondus, par rapport à avril 2016.

Le marché du livre s’est effondré en avril : - 9% en euros courants à un an d’intervalle selon le tableau de bord Livres Hebdo/ I+C à découvrir dans notre édition du vendredi 2 juin ou à télécharger ci-contre.

Nettement amplifiée par un calendrier très défavorable (avril 2017 compte deux jours de semaine de moins qu’avril 2016, ce qui ramène la baisse à - 1,5% en données corrigées), cette évolution est à mettre en relation avec les débuts de la campagne électorale dans un contexte sectoriel dégradé depuis le début de l’année.

Résultat : la tendance annuelle décroche à - 1,8%, le plus mauvais score depuis le milieu de l'année 2014.
Les ventes du commerce tous produits confondus ont pourtant plutôt bien résisté à l’effet calendaire : elles se maintiennent à un an d’intervalle (- 0,2%), comme en tendance annuelle (- 0,1%) malgré la morosité des ventes d’ameublement et l’effondrement des ventes d’électronique grand public un an après l’Euro de football (- 30%).

Aucun circuit n’est épargné. Les librairies de 2e niveau sont les plus affectées (- 12%), devant les hypermarchés (- 10%) et les librairies générales de 1er niveau (- 9%). Mêmes les grandes surfaces culturelles enregistrent une baisse substantielle (- 8%).
 
Les tendances annuelles s’échelonnent désormais de + 0,7% seulement pour les grandes surfaces culturelles à - 6,3% pour les hypermarchés.
close

S’abonner à #La Lettre