Presse écrite

Libération enrôle la dessinatrice Coco

Coco

Libération enrôle la dessinatrice Coco

Coco va remplacer Willem. Elle publie sa première bande dessinée originale cette semaine aux Arènes.

Par Vincy Thomas,
Créé le 08.03.2021 à 15h14,
Mis à jour le 08.03.2021 à 16h06

Il n'y a pas que Plantu qui s'en va de la Une du Monde. Un autre dessinateur de presse prend sa retraite, mais cette fois-ci à Libération: Willem, Grand Prix d'Angoulême en 2013. Le caricaturiste, qui était entré au journal en 1981, laisse sa place à sa consœur de Charlie Hebdo, Coco, qui continuera par ailleurs à collaborer avec l'hebdomadaire satirique.

A partir du 1er avril, Coco devriendra la caricaturiste attitrée de Libération. "Pour la première fois en France une femme devient la dessinatrice de presse d'un grand quotidien", s'est félicité le journal dans un communiqué.

Coco a déjà travaillé pour L'Humanité et Les Inrockuptibles, où elle illustrait le "billet dur" de Christophe Conte (compilé dans un livre paru chez Robert Laffont). A 38 ans, celle qui a survécu aux attentats qui ont tué ses amis de Charlie Hebdo, a déjà adapté et illustré Antigone de Sophocle (Les échappés), Le Banquet de Platon avec Raphaël Enthoven (Les échappés), et préfacé la BD d'humour de Cerq, La fête du strip (Lapin éditions). Elle a fait l'objet d'une biographie, Coco: nature, culture et poil à gratter de Virginie Farkas-Ennor (Critères). Et elle publie cette semaine sa première BD en tant qu'auteure et illustratrice, Dessiner encore (Les Arènes), où elle retrace le traumatisme des attentats de janvier 2015 et le parcours d'obstacle qui s'en est suivi pour traverser cette épreuve.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités