Librairie: Les ventes en baisse depuis le 5 décembre | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 18.12.2019 à 15h34 (mis à jour le 18.12.2019 à 16h42) Mouvement social

Librairie: Les ventes en baisse depuis le 5 décembre

La vitrine de la librairie La Terrasse de Gutenberg à Paris. - Photo OLIVIER DION

L'Observatoire de la librairie constate une situation très contrastée selon la localisation des librairies, mais depuis le 5 décembre les ventes ont baissé par rapport à la période équivalente en 2018, qui, déjà, subissait le mouvement des "Gilets jaunes".

L'Observatoire de la librairie, créé à l’initiative du Syndicat de la librairie française et qui recueille au quotidien les données de 250 librairies représentant près d’un tiers du chiffre d’affaires de la profession, constate une baisse de l'activité globale depuis le début des mouvements sociaux le 5 décembre. Alors que la région parisienne est durement impactée par la grève des transports et que de nombreuses mobilisations ont drainé plusieurs centaines de milliers de personnes luttant contre la réforme des retraites du gouvernement Edouard Philippe, la librairie n'est pas épargnée par la baisse de fréquentation des magasins.

Le chiffre d'affaires serait ainsi en baisse de 4,6% par rapport à 2018, qui subissait les manifestations des "gilets jaunes", et une chute de 9,5% par rapport à la même période en 2017. Rappelons que le mois de décembre est généralement le meilleur mois de l'année, que ce soit pour la littérature, la bande dessinée ou les beaux-livres. Cependant, l'Observatoire remarque que "Cette baisse globale masque une forte amplitude entre les librairies, l’évolution de leur chiffre d’affaires (comparaison avec n-1) allant de – 57% à + 53%".

Y aura-t-il des livres pour Noël?

Livres Hebdo, dans son enquête parue hier, constatait également une situation très contrastée selon les librairies, celles des quartiers touristiques de Paris étant plus particulièrement touchées.

L'Observatoire de la librairie rappelle aussi que "L’activité des prochains jours, et particulièrement celle du prochain week-end, sera déterminante. Le mois de décembre représente en effet, en moyenne, près d’1/5e du chiffre d’affaires annuel des librairies. A fin novembre, l’activité des librairies était bien orientée avec une progression, par rapport aux onze premiers mois de 2018, de + 3,6% au comptant et de + 8,4% en incluant les ventes aux collectivités (bibliothèques et établissements scolaires)."

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre