Exposition

L’univers du Velvet Underground à la Philharmonie de Paris

L’univers du Velvet Underground à la Philharmonie de Paris

Plusieurs livres accompagnent le 50ème anniversaire du célèbre "album à la banane", qui suscite, au Musée de la Musique du 30 mars au 21 août, une exposition "immersive" retraçant le parcours du mythique groupe de rock américain, The Velvet Underground.

J’achète l’article 1.50 €

Par Pauline Leduc,
Créé le 29.03.2016 à 19h30,
Mis à jour le 30.03.2016 à 15h44

 "Comment un groupe boudé par le succès durant sa brève existence (1965-1970) s’est il progressivement révélé jusqu’à devenir la légende rock par excellence ?" C’est à cette question que se propose de répondre l’exposition "The Velvet Underground - New York Extravaganza" qui s’ouvre mercredi 30 mars, et jusqu’au 21 août, à la Philharmonie de Paris. Pour ce faire, le Musée de la Musique propose aux visiteurs un parcours en six étapes, autant chronologique que thématique, permettant d’appréhender l’univers d’un groupe mais aussi d’une époque. Une exposition immersive tant elle s’appuie sur de multiples supports : photos, musique, films, œuvres d’artistes contemporains, archives télévisuelles, etc. 
 
Pour accompagner cet événement et pousser plus loin l’immersion, plusieurs livres permettent aux fans comme aux néophytes d’appréhender les multiples facettes du groupe. Le très beau catalogue de l’exposition est une coédition La Découverte-Dominique Carré-Philharmonie de Paris, signée par ses deux commissaires, Christian Fevret et Carole Mirabello. En librairie depuis le 24 mars, il sera suivi d’une version album disponible le 14 avril.

Chez Actes Sud, avec The Velvet underground, Philippe Azoury et Joseph Ghosn, signent une histoire du groupe qui se mêle à celle du New York des années 60, parue le 26 mars. C’est sur la personnalité d’une de ses figures emblématique que se concentre Philippe Margotin dans Lou Reed et le Velvet underground, un beau livre richement illustré prévu le 20 mai chez Chronique.
 
Deux ouvrages ont par ailleurs été consacrés au groupe par les éditions Le Mot et le reste : la réédition, en novembre 2015, de White light, white heat : le Velvet Underground au jour le jour de Richie Unterberger, biographie parue initialement en 2012 mais épuisée depuis lors ; et Nico : femme fatale, en librairie depuis le 19 février,  un portrait de la chanteuse du Velvet Underground que l’auteur, Serge Féray, a plusieurs fois rencontré avant sa mort. 
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités