Marion Brunet, "L'été circulaire" chez Albin Michel | Livres Hebdo

Par Cécilia Lacour, le 16.12.2017 à 10h00 - 2 commentaires Un premier roman par jour

Marion Brunet, "L'été circulaire" chez Albin Michel

ALBIN MICHEL

Durant les fêtes, Livres Hebdo présente chaque jour un premier roman de la "rentrée littéraire d'hiver". Pour commencer cette série, L'été circulaire de Marion Brunet.

"Chez eux, se souvient Johanna, une main au cul c'était un truc sympa, une façon d'apprécier la chose, de dire "t'as de l'avenir" – à mi-chemin entre une caresse et une tape sur la croupe d'une jument", commence Marion Brunet dans son premier roman, L'été circulaire à paraître le 31 janvier chez Albin Michel.
 
L'auteure décrit le quotidien de Céline et Jo, deux sœurs adolescentes vivant dans un quartier pavillonnaire d'une petite ville du Luberon, qui essaient de tromper l'ennui entre un père alcoolique et une mère cantinière qui ne leur prête pas attention. Lorsque Céline tombe enceinte, la famille éclate. Seule Jo essaie de s'extraire de son carcan familial et social.
 
Auteure reconnue en jeunesse pour ses romans "Young Adult" publiés chez Sarbacane et récompensés par plus de 30 prix comme le prix Unicef de littérature jeunesse 2017, Marion Brunet, née en 1976, a travaillé comme éducatrice spécialisée. Elle vit à Marseille où elle est lectrice pour diverses maisons d'édition et anime des rencontres littéraires auprès des scolaires.

2 commentaires déjà postés

Marie - il y a 10 mois à 12 h 13

Euh...un "premier roman" ? Alors que Marion Brunet est déjà l'autrice de plusieurs romans de très grande qualité chez Sarbacane ????

Melalivres - il y a 9 mois à 21 h 38

Petite bibliographie de Marion Brunet : - "Frangine", 2013, Sarbacane collection Exprim' -"La gueule du loup", 2014, Sarbacane collection Exprim' - "L'ogre au pull vert moutarde", 2014, Sarbacane collection Pépix - "L'ogre au pull rose griotte", 2015, Sarbacane collection Pépix - "Dans le désordre", 2016, Sarbacane collection Exprim' - "L'ogre à poil(s), 2016, Sarbacane collection Pépix Et ce n'étaient ni des albums, ni des documentaires, mais bien des ROMANS. Pourquoi donc déprécier ainsi la littérature sous prétexte qu'elle est jeunesse ? Il s'agit dans cet article du premier roman destiné aux adultes uniquement, mais du septième roman de Marion Brunet.

close

S’abonner à #La Lettre