Cinéma

"Mêmes les souris vont au paradis" ,"Books of Blood", "Chapelwaite", "The French Dispatch" dans les salles et sur les plateformes

Photo GEBEKA FILMS

"Mêmes les souris vont au paradis" ,"Books of Blood", "Chapelwaite", "The French Dispatch" dans les salles et sur les plateformes

Cette semaine, il est question d'horreur, du retour de Wes Anderson et d'une amitié entre une souris et un renardeau, pour les cinéphiles et les abonnés des plateformes de vidéo à la demande sur abonnement (SVOD)

J’achète l’article 1.50 €

Par Thomas Faidherbe,
Créé le 26.10.2021 à 18h09,
Mis à jour le 26.10.2021 à 18h41

Même les souris vont au paradis de Denisa Grimmová et Jan Bubenicek

L'œuvre d'Iva Procházková arrive sur grand écran. Les réalisateurs Denisa Grimmová et Jan Bubenicek adaptent le livre jeunesse éponyme Même les souris vont au paradis. Dans le film, accessible pour tous les âges, une jeune souris au caractère bien trempé et un renardeau plutôt renfermé se retrouvent au paradis des animaux. Dans ce monde nouveau, ils doivent se débarrasser de leurs instincts naturels et suivre tout un parcours vers une vie nouvelle. À travers cette aventure, ils deviennent les meilleurs amis du monde et la suite de leur voyage leur réservera bien des surprises. Le film, qui combine les techniques de stop-motion, une animation 3D numérique, et des effets spéciaux alliant la photogrammétrie, le matte-painting et le vidéo-maping, est adapté d'un livre "amusant sur la mort, mais aussi sur l’amitié, surtout quand elle est impossible" décrit la romancière. Pour les plus fervents admirateurs du film, Hachette a publié le récit le 25 octobre dernier. Deux autres ouvrages d'Iva Procházková, Mis à nu : un été à Berlin et Le temps des oranges sont disponibles chez la Joie de Lire. L'auteure du roman jeunesse Iva Procházková a été distinguée par le Prix Magnesia Lietra en République Tchèque. 

Chapelwaite de Jason et Peter Filardi (Amazon Prime Video)

A quelques jours d'Halloween, les abonnés d'Amazon Prime Vidéo vont frissonner, le 27 octobre, avec la série Chapelwaite. Adaptée de la nouvelle Celui qui garde le ver de Stephen King, Chapelwaite est écrite par Jason et Peter Filardi et portée par Adrien Brody. L'acteur incarne le capitaine Charles Boone, qui vient de perdre son épouse en mer, dans les années 1850. Lui et ses trois enfants décident d’emménager dans l’ancien manoir familial, situé dans la petite ville de Preacher’s Corners (Maine). Selon la rumeur, une malédiction touche la famille depuis des générations. Seule Rebecca Morgan (Emily Hampshire) accueille la famille et propose ses services de gouvernante pour les enfants. Charles Boone doit alors lutter pour mettre fin aux forces obscures de la famille. La nouvelle du maître de l'horreur et du fantastique a été publiée en 1980 en France dans le recueil de nouvelles Danse macabre et fait office de préquelle au roman Salem (1977, Alta). Elle fut par la suite publiée dans une édition illustrée et complétée de textes inédits Salem, chez JC Lattès en 2006.



Books of Blood de Brannon Braga (Disney +)

L'horreur continue cette semaine, avec la sortie du long-métrage Books of Blood de Brannon Braga sur Disney+. Basé sur l'anthologie d'horreur Livres de sang de Clive Barker (HellraiserCandyman) Books Of Blood suit Mary, une brillante psychologue mystico-sceptique, qui fait face à la mort de son fils de 7 ans. Son nouvel amant, Simon, la convainc de pouvoir parler à son fils mort. Au même moment, Jenna, une fille qui souffre de misophonie - une aversion pour les bruits - se met en route pour Los Angeles. Parallèlement, Bennett, un tueur professionnel apprend de la bouche de sa dernière cible, l'existence d'un livre à la valeur inestimable. Afin de le récupérer, Bennett va devoir affronter des menaces surnaturelles. Livres de sang a été édité par Albin Michel et J'ai lu en poche. L'ouvrage est désormais disponible chez Bragelonne, dans une réédition en deux volumes réunissant l'intégrale des Livres de sang.  


The French Dispatch de Wes Anderson
 
Après l'horreur, les spectateurs peuvent finir la semaine, avec un peu de douceur. Présenté en compétition au Festival de Cannes en juillet, le film The French Dispatch débarque dans les salles, après près de deux ans d'attente. Il met en scène un recueil d’histoires tirées du dernier numéro d’un magazine américain publié dans la ville imaginaire d’Ennui-sur-Blasé.  Sous forme de sketches au formalisme varié,, le réalisateur Wes Anderson rrassemble pléthore de comédiens et comédiennes, tels que Bill Murray, Frances McDormand, Tilda Swinton, Benicio del Toro, Timothée Chalamet, Adrien Brody, Léa Seydoux, Mathieu Amalric. On suivra à travers le chemin de fer de cet ultime numéro du "so chic" journal un récit de la France, à travers l'art brut, un kidnapping, une révolte étudiante, bref une chronique mélancolique et délirante autour de l'idée d'une culture française. Makisapa publie le 29 octobre prochain, Wes in town : un tournage à Angoulême, où douze auteurs locaux témoignent du tournage du filmà Angoulême. Dans le même temps, les amateurs de Wes Anderson peuvent le redécouvrir dans Wes Anderson : la filmographie intégrale d'un réalisateur de génie : non officiel et non autorisé, paru chez Gallimard, en novembre 2020. 


Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités