Oyster, le Netflix du livre, va disparaitre | Livres Hebdo

Par Agathe Auproux, avec The Digital Reader, le 22.09.2015 à 13h26 (mis à jour le 22.09.2015 à 14h22) Numérique

Oyster, le Netflix du livre, va disparaitre

La page d'accueil du site Oyster. - Photo DR

La start-up américaine a décidé de fermer son service d’abonnement de lecture illimitée d’ebooks à 10 $ (8,9 €) par mois.

Lancée il y a deux ans aux Etats-Unis, Oyster, une application de streaming du livre, voulait révolutionner notre rapport à la lecture et offrir une alternative aux services tels que Kindle Unlimited proposé par Amazon. La société de Jeff Bezos n’aura pas vraiment eu à s'inquiéter : la start-up new-yorkaise a décidé de fermer d'ici quelques mois son service d’abonnement illimité aux livres numériques.

Pour 10 $ (8,9 €) par mois, les utilisateurs de ce Netflix du livre avaient accès à des millions d’ebooks depuis leur téléphone. "Nous pensons plus que jamais que le téléphone deviendra le premier support pour la lecture au cours de la prochaine décennie. Dans cette perspective, nous sentons qu’il est mieux de saisir de nouvelles opportunités afin de pleinement réaliser notre vision pour les ebooks", peut-on lire sur le blog de l’équipe d'Oyster.

Dans un post assez mystérieux qui ne dévoile pas les raisons de la clôture du service d’abonnement, les fondateurs de l’application de streaming du livre promettent que d’autres choses sont à venir, et proposent un remboursement aux clients qui souhaitent interrompre immédiatement leur abonnement. Le service sera officiellement fermé début 2016.
 
Une partie de l’équipe fondatrice d’Oyster va rejoindre le service Play Books de Google, la boutique en ligne de livres numériques du géant d’internet.
close

S’abonner à #La Lettre