Tribune

Philippe Claudel: "Libraires, de grâce, désobéissez!"

Philippe Claudel - Photo DR

Philippe Claudel: "Libraires, de grâce, désobéissez!"

L'écrivain et juré du prix Goncourt s'exprime lundi 2 novembre dans une tribune en faveur de l'ouverture des librairies, fermées en raison du confinement. 

Auteur de la tribune

IsabelContreras

Libraires, de grâce, désobéissez !

Pour nous, lectrices, lecteurs, écrivaines, écrivains, ouvrez vos commerces qui nous sont essentiels. Essentiels pour penser, essentiels pour rêver, essentiels pour nous rencontrer par les livres, pour nous connaître, nous comprendre et comprendre le monde.

Libraires, de grâce, désobéissez !

En ces temps où notre société est sujette à bien des peurs et des interrogations, la culture du livre, sa transmission et son accès, sont essentiels, quoi qu’en pense le gouvernement, pour chaque citoyenne et chaque citoyen.

Libraires, de grâce, désobéissez !

Afin que notre jeunesse, à laquelle on demande réflexion et mesure, profondeur et tolérance, sache que le commerce du livre est un pilier fondamental de toute société qui se veut éclairée et éclairante.

Libraires, de grâce, désobéissez !

Ouvrez vos librairies, à toutes et à tous, dans le respect des gestes barrières et des précautions sanitaires, afin que la culture prenne la place qui lui revient, et que l’ignorance ne tue pas davantage que n’importe quel virus.

Philippe Claudel

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités