Edition

Plon : le CSE d’Editis valide l’enquête interne sur Lise Boëll

Plon : le CSE d’Editis valide l’enquête interne sur Lise Boëll

Yannick Bolloré visitant le stand de Plon à la Foire de Brive en 2022 - Photo Olivier Dion

Plon : le CSE d’Editis valide l’enquête interne sur Lise Boëll

Le Comité social et économique (CSE) d’Editis a validé la demande d’enquête sur le management de la maison Plon, dont l’aile dirigée par Lise Boëll est fortement critiquée en interne.

Par Éric Dupuy,
Créé le 29.11.2022 à 18h10 ,
Mis à jour le 01.12.2022 à 18h17

L’ensemble des salariés de Plon, soit une vingtaine d'employés, devraient à nouveau être confrontés dès la semaine prochaine à un cabinet d’experts au sujet d’une enquête interne menée sur le management de cette maison d’édition, a appris Livres Hebdo auprès d’un membre du CSE, mardi 29 novembre.

Un comité extraordinaire s’est réuni dans la matinée et a validé la demande d’enquête après l’alerte envoyée au service des ressources humaines la semaine dernière. "Les discussions portent encore sur le choix du cabinet d’expert", nous a-t-on précisé.

Conclusions livrées en janvier

La situation chez Plon, scindée en deux départements depuis plusieurs mois, semble inextricable avec deux directions qui ne se parlent plus. Cette deuxième enquête en un an a été souhaitée par les salariés après la Foire du livre de Brive, où les deux équipes partageaient le même stand. Elle vise clairement le management de Lise Boëll et Estelle Cerutti, dont l’équipe d’une douzaine de personnes est amputée par deux arrêts maladies depuis plusieurs semaines.   

Le mode opératoire de cette enquête devrait être le même que celle de l’an dernier, qui avait mené à l’éviction du numéro deux de Lise Boëll, Mickaël Palvin. Les conclusions pourraient être livrées à la mi-janvier.

Les dernières
actualités