Édition

Privat inaugure la collection "Petit éloge amoureux"

Les couvertures des deux premiers livres de la collection "Petit éloge amoureux" de Privat. - Photo ©PRIVAT

Privat inaugure la collection "Petit éloge amoureux"

Les éditions Privat annoncent le lancement à la rentrée d’une collection "Petit éloge amoureux" dirigée par Christian Authier.

Par Charles Knappek,
Créé le 06.07.2021 à 16h42,
Mis à jour le 06.07.2021 à 17h03

La maison d’édition toulousaine Privat a confié à l’écrivain et journaliste Christian Authier la direction d’une nouvelle collection intitulée "Petit éloge amoureux". La série s’ouvrira le 9 septembre avec deux titres. Dans le premier, Petit éloge amoureux de la librairie, de l’écrivain et chroniqueur du Point Patrick Besson, l’auteur égrène souvenirs, sensations et rencontres dans les multiples librairies qui ont parsemé sa vie. Paraît également Petit éloge amoureux de Toulouse, de Christian Authier.

Privat prévoit de publier en moyenne deux à trois petits éloges amoureux par an, dont notamment un titre à venir sur le cinéma signé Éric Neuhoff et d’autres consacrés à la salle de concert ou encore au café. Proposé dans un format 12,5x20 cm, chaque titre sera vendu 17,90 euros.

"L’ambition et la vocation de cette collection est de confier à des écrivains un sujet, en l’occurrence un lieu, qu’il soit géographique comme une ville ou plus généraliste comme les librairies ou les salles de concert, précise Christian Authier. Les livres ne sont pas un passage en revue des lieux incontournables, mais une évocation personnelle et buissonnière de ces lieux."

Plusieurs autres ouvrages marqueront la rentrée de Privat. L’éditeur annonce notamment Réflexions sur l’école, pour renouer avec le bon sens, de Luc Ferry, avec un avant-propos de Jeannette Bougrab, et un essai entrecroisant rugby et littérature : Jeux de lignes, de Richard Escot et Benoît Jeantet, préfacé par l’ancien rugbyman Dimitri Yachvili.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités