Un premier roman par jour

Raphaël Rupert, "Anatomie de l’amant de ma femme" chez l’Arbre vengeur

Raphaël Rupert - Photo DR/L’ARBRE VENGEUR

Raphaël Rupert, "Anatomie de l’amant de ma femme" chez l’Arbre vengeur

Pendant l’été, Livres Hebdo présente chaque jour un premier roman de la rentrée littéraire 2018. Dans Anatomie de l’amant de ma femme, à paraître le 23 août chez l’Arbre vengeur, Raphaël Rupert dénude les liens qui existent entre sexualité et littérature.

Par Léopoldine Leblanc,
Créé le 07.08.2018 à 14h00,
Mis à jour le 07.08.2018 à 14h00

Pour son premier roman, Raphaël Rupert conte l’histoire d’un homme qui aspire à devenir écrivain: "A midi, je suis allé faire un tour et je me suis souvenu de quelque chose concernant les débuts de roman", débute-t-il.

Dans Anatomie de l’amant de ma femme, à paraître le 23 août chez l’Arbre vengeur, un architecte en manque d’inspiration se retrouve à parcourir le journal intime de sa femme, elle-même auteure à petite notoriété. Il y découvre les détails les plus intimes de sa relation avec un très viril amant.
 
A 41 ans, Raphaël Rupert est urbaniste de profession et signe un premier roman qui s’interroge sur les liens entre sexualité et littérature avec une insolence amusante.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités