Cinéma

Ready Player One, une adaptation ludique de Steven Spielberg

Ready Player One en salle le 28 mars. - Photo DR

Ready Player One, une adaptation ludique de Steven Spielberg

Ready Player One, Le collier rouge et Croc-Blanc sortent dans les salles le 28 mars.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
Créé le 27.03.2018 à 16h40,
Mis à jour le 27.03.2018 à 17h00

Les nostalgiques seront aux anges avec le nouveau film de Steven Spielberg, en salles le 28 mars. Ready Player One est une plongée "jubilatoire" dans l'univers des jeux vidéos, ceux d'Atari comme ceux d'aujourd'hui, multipliant les références à la pop culture, et notamment le cinéma (d'Alien à Retour vers le futur en passant par Shining et Le géant de fer). 

Ready Player One est un divertissement visuellement riche qui s'offre une réflexion sur notre dépendance chronophage et asociale au monde virtuel. Dans un proche futur, les Humains, vivant dans le chaos d'un monde misérable, se réfugient individuellement dans l'Oasis, univers parallèle où chacun devient un avatar et se crée la vie dont il rêve. Cependant le créateur de cette société idyllique et ludique a décidé, par testament, de laisser sa fortune à celui ou celle qui découvrira l'œuf de Pâques dissimilé dans un des recoins de l'Oassis. Pour cela il faut remporter trois jeux, qui donnent accès à autant de clés. Le jeune Wade Watts se lance dans cette chasse au trésor malgré la menace permanente de la société qui gère la plateforme, décidée à ne pas perdre le contrôle de sa pépite.
 

Ready Player One est l'adaptation du roman d'Ernest Cline, traduit en 37 langues. En France, 5 ans après sa première publication sous le titre Player One, Michel Lafon vient de le rééditer il y a deux semaines, avec une traduction d'Arnaud Regnauld. Le nouveau roman de l'auteur, Armada, traduite par Florence Dolisi, a été publié le 15 mars chez Hugo Roman. Universal Pictures a acquis les droits en 2015 en vue d'une adaptation. 

Steven Spielberg a déjà adapté plusieurs romans de science-fiction: La guerre des mondes de H.G. Wells (que le Livre de poche jeunesse réédite le 3 avril), Jurassic Park et Le monde perdu de Michael Crichton (Robert Laffont, 1993 et 1996), Supertoys (Intelligence artificielle et autres histoires du futur) de Brian Aldiss pour son film A.I. (Métailié, 2001), Rapport minoritaire de Philip K. Dick pour son film Minority Report (Folio, 2009), et son propre roman Rencontres du troisième type (J'ai lu, 1979).

Signalons enfin la parution aux éditions A dos-d'âne le 14 avril de Steven Spielberg: filmer avec des yeux d'enfant, une biographie de Cincent Baticle illustrée par Yoann Bomal.
 

Les autres sorties du 28 mars

- Le collier rouge de Jean Becker. Le film, qui met en scène François Cluzet et Nicolas Duvauchelle dans une France meurtrie par la première guerre mondiale, est l'adaptation du roman éponyme de l'Académicien Jean-Christophe Rufin paru chez Gallimard en 2014 et récompensé par le prix Maurice Genevoix. 

- Croc-Blanc d'Alexandre Espigares. Il s'agit de la première transposition en film d'animation du classique de Jack London (Folio vient de le rééditer en janvier). Gallimard jeunesse a prévu une importante déclinaison en librairie: l'album du film, le roman du film, un livre d'activités, une histoire en images et un roman accessible pour les premiers lecteurs. 

 

 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités