Renaud-Bray rachète Archambault | Livres Hebdo

Par Clarisse Normand, le 19.05.2015 à 20h04 (mis à jour le 19.05.2015 à 21h28) Québec

Renaud-Bray rachète Archambault

Le groupe de médias Québecor annonce la cession de sa filiale Archambaud, deuxième chaîne de librairies du Québec, au groupe Renaud-Bray, qui renforce ainsi sa position de leader avec quelque 40 % du marché.

Renaud-Bray, la principale chaîne de librairies au Québec avec une trentaine de magasins complétés par le site de vente en ligne Renaud-bray.com, rachète au groupe de médias et d’édition Quebecor les activités de vente au détail de sa filiale Archambault, soit 14 magasins, le site de vente Archambaut.ca et la librairie anglophone Paragraphe.

Représentant déjà, selon les distributeurs, 25 % du marché du livre au Québec, Renaud-Bray s’adjoindrait ainsi, selon les mêmes sources, 14 % supplémentaires, portant sa part de marché à près de 40%.

Fondé en 1920 comme un commerce spécialisé dans la musique avant de s’ouvrir, dans les années 1990, à d’autres domaines culturels, à commencer par le livre, Archambault appartient depuis 1995 à Québecor. Face aux bouleversements induits dans le secteur par les nouvelles technologies, le président de Québecor, Pierre Dion, se dit aujourd’hui heureux que la transaction permette de conserver les activités de vente au détail d’Archambault aux mains d’une entreprise québécoise”.

Affichant l’intention de conserver l’enseigne Archambault, Blaise Renaud, P-DG de Renaud-Bray, se déclare pour sa part, dans un communiqué, fier de pouvoir assurer une plus grande vitalité à notre secteur d’activité et, par le fait même, à l’ensemble de la chaîne du livre.

La transaction, dont le montant n’a pas été dévoilé, doit toutefois encore être validée par le Bureau de la concurrence.

Fondée en 1965, Renaud-Bray, qui fête cette année ses 50 ans, est présent depuis un an en France, où il a repris le magasin Chapitre de Nice.

Québecor, spécialiste des télécommunications, des médias d’information et de divertissement, est aussi le principal éditeur du Québec avec son groupe Livre, qui contrôle notamment les éditions de L’Homme, Libre Expression, L’Hexagone, l’éditeur scolaire CEC, ainsi que la filiale de diffusion et distribution Messageries ADP, qui distribue entre autres les catalogues d’Editis et d’Albin Michel.

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre