Commerces

Le Premier ministre, Jean Castex, est revenu sur les mesures sanitaires annoncées par Emmanuel Macron lors de son allocution du 24 novembre. Après avoir rappelé qu’il "comprenait la colère et la lassitude" des Français, il s’est félicité de la réduction de la pression épidémique qui a mené à fixer au 28 novembre le début de la phase d’allègement et la réouverture des commerces. Tous les rayons des grands magasins et hypermarchés sont autorisés à rouvrir, de même que les stands non alimentaires dans les marchés.

"L’ensemble des commerces pourra rouvrir le 28 novembre" confirme le chef du gouvernement avant d’expliquer que la réouverture se ferait dans le respect d’un protocole sanitaire strict. Ce nouveau protocole comprend l’augmentation de la jauge de densité pour l'accueil du public, qui s'applique à la surface de vente et qui a été délimitée à 8 mètres carrés par client. "Les salariés ne sont pas comptabilisés" a précisé le ministre délégué aux petites et moyennes entreprises, Alain Grizet. Le Syndicat de la librairie française n'a pas communiqué d'informations supplémentaires concernant la mise en place du nouveau protocole sanitaire.

Horaires étendus et aide financière
 
Pour éviter les flux à l’approche des fêtes de fin d’année, les commerces pourront étendre leurs horaires d’ouvertures jusqu’à 21 heures. La ministre du Travail Elisabeth Borne a demandé aux préfets une dérogation pour qu'ils puissent egalement ouvrir leurs portes le dimanche.
 
Les surfaces de plus de 400 mètres carrés doivent prévoir une personne ou mettre en place un système de comptage et dans les lieux où c’est possible, mais aussi définir un sens de circulation unique. Enfin, les commerces s’engagent à vérifier que l’air soit renouvelé régulièrement et rendre disponible du gel hydroalcoolique à leurs clients.

Dans tous les cas, les clients devront avoir une information précise sur la jauge et les mesures appliquées.

Par ailleurs, les commerces qui ont été fermés pendant 4 semaines seront éligibles au fonds de solidarité en compensation de leur perte de chiffres d’affaires du mois de novembre. Ils pourront demander cette aide dès le 4 décembre sur le site des impôts. "Les paiements seront rapides" a assuré Alain Grizet.

Enfin, les bibliothèques peuvent également ouvrir, avec un nouveau protocole sanitaire renforcé, mais seulement jusqu'à 21 heures et dans le respect d'un protocole sanitaire strict.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités