Edition

Roald Dahl restera encore Roald Dahl

Roald Dahl restera encore Roald Dahl

Face au tollé provoqué outre-Manche par la réécriture des livres de Raold Dahl, Puffin, son éditeur britannique, a annoncé continuer la publication des versions originales dans une collection spéciale. Et en France, Gallimard Jeunesse n'entend pas retoucher les textes de l'auteur de Charlie et la Chocolaterie

Par Stanislas de Haldat ,
avec AFP Créé le 27.02.2023 à 12h40

Salman Rushdie a dénoncé "une censure absurde", le Premier ministre britannique Rishi Sunak a estimé que les mots doivent être "préservés"  et Camilla, la reine consort, a appelé les écrivains à ne pas se laisser impressionner par "ceux qui veulent restreindre votre liberté d'expression ou imposer des limites à votre imagination." C'est peu dire que la Roald Dahl Story Company, qui regroupe les ayants-droits de l'auteur à succès décédé en 1990, a déclenché un tollé quand le quotidien The Daily Telegraph a révélé la semaine dernière qu'elle souhaitait expurger les textes de l'auteur de Charlie et la Chocolaterie de mots jugés offensants. 

"Lors de nouveaux tirages de livres écrits il y a des années, il n'est pas inhabituel de passer en revue le langage utilisé et de mettre à jour d'autres éléments comme la couverture et la mise en page", a d'abord justifié le porte-parole de la société. Les modifications touchent des questions considérées comme sensibles : race et ethnicité, genre, poids, apparence physique, santé mentale, violences, etc. Ainsi, un personnage "énormément gros" est devenu "énorme". "Un truc fou" est devenu "un truc bizarre".

"Garder en circulation les textes classiques"

Las, toucher à Roald Dahl pour le mettre au goût du jour, c'est aussi risquer d'altérer son style à l'humour décapant qui a enchanté plusieurs générations de jeunes lecteurs depuis les années 1960. Les éditions Puffin (groupe Penguin Random House) ont donc fait une semi-marche arrière : elles éditeront de nouvelles versions de 17 titres de l'écrivain tout en continuant à publier ses versions originales "pour garder en circulation ses textes classiques." 

En France, où Roald Dahl se vend toujours (tous ses titres jeunesse sont disponibles chez Folio), les éditeurs manifestent leur opposition à sa réécriture. "Un roman de Roald Dahl réécrit n'est plus un roman de Roald Dahl", affirme ainsi la traductrice et chroniqueuse Bérengère Viennot sur le média en ligne Slate. Et Edwige Pasquet, la directrice du département Jeunesse de Gallimard (qui publie l'écrivain britannique depuis près de 60 ans) a indiqué que ses traducteurs pourront s'en tenir au textes originaux s'ils préfèrent. 

Les dernières
actualités