Nomination

Samantha Gothuey, nouvelle présidente de BiblioValais

Samantha Gothuey est la nouvelle présidente de BiblioValais Excellence. - Photo PASCALE BORBOËN

Samantha Gothuey, nouvelle présidente de BiblioValais

BiblioValais Excellence est le réseau des bibliothèques du canton de Valais, en Suisse francophone. Portrait de sa nouvelle présidente.

J’achète l’article 1.50 €

Par Fanny Guyomard,
Créé le 28.06.2021 à 18h17,
Mis à jour le 28.06.2021 à 19h00

Dans une autre vie, Samantha Gothuey a été arbitre d’unihockey — hochey sans glace, que les Français appellent floorball. « Cela m’a appris à trancher et à être rigoureuse. Ça m'a aussi permis de voyager en Suisse ! Ce que je vais pouvoir un peu faire avec ma nouvelle fonction », se projette la femme de 35 ans. Sa nouvelle fonction : présidente de BiblioValais excellence, l’association qui accompagne et relie 68 bibliothèques du canton du Valais. Samantha Gothuey les représentera lors des réunions de la Suisse francophone.

Elle n’a pas tellement eu le choix. Sa prédécesseuse, Stéphanie Bonvin, avait atteint le quota de trois mandats. Les autres membres du comité, qui représentent les régions du canton, sont des têtes nouvelles : Nicole Vernier-Warpelin (bibliothèque du Collège des Creusets à Sion), Manuela Grichting (bibliothèque communale de Naters) et Muriel In-Albon Petrig (Bibliothèque-Médiathèque de Sierre). Samantha Gothuey, qui siège au comité depuis 2017, prend naturellement sa tête.

Bachelor à Genève

Enfant, elle était plutôt attirée par la médecine. Mais ado, la jeune fille timide aime se retirer dans la bibliothèque de son école. « J’aimais son odeur, son silence… Ça a été un premier déclic. » Elle part alors à la découverte de la bibliothèque de sa commune et y demande un stage. Un jour, une usagère d’une dizaine d’années lui demande une série de livres. Voeu exaucé. Elle est remerciée d’un grand sourire. « Ce sourire, ça n’avait pas de prix ! Je me suis dit : c’est ça que je veux faire. »

Après une formation d’employée de commerce dans une fiduciaire, elle obtient en 2011 son bachelor en spécialiste en information documentaire à Genève, puis travaillera en bibliothèque universitaire, scolaire et communale, dont la Bibliothèque de Collombey-Muraz. Et voyagera au Japon, en Chine et en Corée, qui la fascine par son « écriture extraterrestre » et sa « langue ronde, agréable à écouter ». Mais le texte qui l’a marquée à l’encre indélébile c'est le classique britannique, Orgueils et préjugés, de Jane Austen.

Biblio week-end

Le début de son mandat cible les idées reçues sur les bibliothèques, à travers une campagne de communication qui doit bien les faire connaître auprès des habitants. Autre ligne de mire : mars 2022, quand sera organisée la première édition de Biblio week-end, trois jours durant lesquels les bibliothèques de toute la Suisse seront ouvertes.
Elle a sinon quatre ans pour développer le prêt entre les bibliothèques du canton, malgré trois logiciels informatiques différents et une géographie qui mêle plaine et montagne. Gros chantier en perspective.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités