Enquête

Un Français sur cinq a lu un livre numérique

Photo OLIVIER DION

Un Français sur cinq a lu un livre numérique

Les tendances enregistrées l'an dernier se consolident. Le livre numérique est moins piraté, moins CSP+ et n'empêche pas la lecture de livres imprimés.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
Créé le 22.03.2017 à 17h15,
Mis à jour le 22.03.2017 à 18h00

La septième édition du Baromètre SOFIA/SNE/SGDL sur les usages du livre numérique est parue à la veille de l'ouverture de Livre Paris. Globalement, les habitudes des Français autour du livre numérique se confirment.

Les habitudes des lecteurs numériques se confirment puisqu 21% de la population française déclarent avoir lu en partie ou en totalité un livre numérique. Les différences sociodémographiques s'estompent: femmes et hommes sont à égalité, tout comme les Parisiens et les provinciaux ou les différentes catégories professionnelles. Au total, 43% des lecteurs de livres numériques ont lu un ebook il y a moins d'un mois. Cependant, notons que 72% des Français n'envisagent pas de lire un livre numérique. Et que 43% des lecteurs ne lisent que partiellement un livre numérique.


La majorité des lecteurs (58%) de livres numériques achètent et lisent autant qu'avant. 21% lisent davantage et 21% lisent moins. En matière de consommation, 64% achètent autant, et 16% achètent plus. Selon l'enquête, 19% des lecteurs interrogés achètent plus de 4 livres numériques par an. La lecture légale et gratuite en streaming est en augmentation de 5 points. 

Trois canaux de distribution sont privilégiés: pour 29% des lecteurs, il s'agit du magasin de la liseuse ou de l'application de lecture (type Kindle, Kobo ou Bookeen), pour 27% de site d'opérateurs internet comme Amazon ou Google Books, pour 24% de sites des grandes surfaces spécialisées (Fnac, Cultura...). 12% vont sur les sites des libraires et seulement 9% ont souscrit à une offre d'abonnement.
Le paiement à l’acte reste le moyen d’accès aux livres privilégié des lecteurs de livres numériques (63%): seuls 7% d’entre eux se disent intéressés par un modèle d’abonnement et 20 %, par un prêt numérique.
Signalons quand même que 13% des lecteurs de livres numériques ont déjà offert un livre numérique et que 30% ont acheté au moins une fois la version imprimée d'un ebook qu'ils avaient acheté ou lu.

Pour ce qui est de lire un livre numérique, 82% utilisent une liseuse, contre 18% une tablette et 10% un smartphone. Plus généralement, les lecteurs de livres numériques utilisent de plus en plus leurs différents objets connectés. La liseuse sert ainsi de support de lecture (autre qu'un ebook) pour 83% des Français interrogés) mais, à l'inverse, 7% d'entre eux lisent des ebooks sur un ordinateur portable. Enfin 30% des lecteurs multisupports utilisent plusieurs appareils pour lire le même livre.

Enfin, la tendance est aussi au polar concernant le livre numérique puisque dans les ebooks les plus achetés, 34% sont des romans policiers, 29% des romans classiques et 24% des romans contemporains. Parmi les plus lus, 34% sont des classiques, 31% des polars et 23% de la SF/Fantasy.
La littérature générale domine les catégories de livres numériques lus ou achetés (respectivement 61% et 60%), loin devant les essais, les livres pratiques, les livres techniques, les sciences humaines et sociales ou la BD (18% lus, 14% achetés).

Le baromètre précise que deux tiers des lecteurs de livres numériques récupèrent les fichiers de livres numériques directement depuis leur terminal de lecture, plébiscitant principalement le PDF et l'EPUB (en forte progression).

Cette enquête par téléphone a été menée par OpinionWay, entre le 6 et 17 février 2017, auprès d’un premier échantillon de 2006 personnes, représentatives de la population française et d’un second échantillon de 506 utilisateurs de livres numériques (enquête en ligne), constitué sur la base des résultats du premier échantillon..

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités