Festival de Cannes

"Un grand cru" pour la 9e édition de Shoot the Book !

Shoot the book ! Cannes 2022 - Photo Catherine Vinay

"Un grand cru" pour la 9e édition de Shoot the Book !

Les 19 et 20 mai près de 40 éditeurs et 150 producteurs se sont donnés rendez-vous sur la Croisette pour la 9e édition des rencontres organisées par la Société Civile des Éditeurs de Langue Française (Scelf).

J’achète l’article 1.5 €

Par Dahlia Girgis ,
Créé le 23.05.2022 à 16h31

La 9e édition de Shoot the Book !, marché international des droits audiovisuels, s'est tenue le 19 et 20 mai dans le cadre du 75e Festival de Cannes. Près de 40 éditeurs et 150 producteurs se sont donnés rendez-vous à la manifestation professionnelle de la Société Civile des Editeurs de Langue Française (Scelf). Au programme : une masterclasse, une session de pitchs et des rendez-vous individuels entre producteurs et éditeurs.

La masterclasse "Immersion dans les marchés européens de l'adaptation audiovisuelle : focus sur l’Allemagne et l’Italie", organisée par l’Institut français avec le concours de Film Paris Région, a attiré 80 professionnels venus d’une quinzaine de pays. Les échanges ont mis en lumière la chronologie bouleversée des éditeurs, la publication du livre dans sa version originale n’étant plus un préalable à la vente des droits d’adaptation.

Shoot the Book ! est aussi évidemment très prisé pour les opportunités de rencontres professionnelles. A cet égard, "cette édition peut être considérée comme un grand cru, se félicite Nathalie Piaskowski, directrice de la SCELF. L'année d’un renouvellement en profondeur de la session de pitches et des rendez-vous."

Chacun des 10 livres préalablement sélectionnés par un jury de professionnels de l’audiovisuel a fait l'objet d'un clip vidéo de 2 minutes. Les pitches ont été présentés par les éditeurs dans la langue des producteurs.

Enfin, près de 180 rendez-vous ont permis aux éditeurs de rencontrer en face-à-face 120 producteurs issus de 23 pays. "Les participants ont émis le souhait de continuer ces échanges pour mieux se connaître et appréhender ensemble les évolutions de ces deux métiers et de leurs intersections," se réjouit Erol Ok, directeur général de l’Institut français, co-organisateur de l'événement.

Les dernières
actualités