Résultats

Un troisième trimestre en léger recul pour Editis

Un troisième trimestre en léger recul pour Editis

Le chiffre d'affaires d'Editis est en baisse pour la période de juin à septembre, mais depuis janvier, sa croissance atteint presque les 22%.

Par Vincy Thomas,
Créé le 21.10.2021 à 18h09,
Mis à jour le 21.10.2021 à 19h00

Vivendi a annoncé les résultats du troisième trimestre 2021. Le groupe affiche une croissance de 10,3% par rapport à la même période l'an dernier, notamment grâce à la forte dynamique de Havas (publicité). Sa filiale Editis enregistre une baisse de 0,8% par rapport à la période équivalente en 2020, qui profitait du déconfinement, pour atteindre 230M€ de chiffre d'affaires. Cependant, depuis le début de l'année, le C.A. d'Editis totalise 602M€ de ventes (+21,9% par rapport à 2020 ; + 16% par rapport à 2019).

Pour relativiser le léger recul des ventes de livres cet été, le groupe précise que "Le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2021 progresse de 9,5 % par rapport au troisième trimestre 2019, qui bénéficiait, de son côté, de la réforme du Lycée pour les classes de 2nde et 1ère."

Editis a su profiter de ses auteurs de best-sellers comme Michel Bussi, Marc Levy, Françoise Bourdin, Franck Thilliez, et Bernard Minier, mais aussi du succès des rééditions de Dune en septembre, des ventes pérennes de Danielle Steel et de la surprise estivale Cédric Banneld dont le thriller L'espion français (R. Laffont) s'est vendu à plus de 20000 exemplaires, soit son plus gros score depuis ses débuts il y a plus de 20 ans.

 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités