Valérie Pécresse crée “NoctamBU”

Valérie Pécresse crée “NoctamBU”

La ministre de l'Enseignement supérieur promet 1 million d'euros pour aider les bibliothèques universitaires à ouvrir davantage.

Par Laurence Santantonios ,
avec ls
Créé le 17.02.2010 à 00h00

Dès les vacances de printemps, deux sites de documentation par campus, soit environ 200 bibliothèques universitaires, devront rester ouverts jusqu'à 20 heures, voire 22 heures, a annoncé mercredi 17 février la ministre de l'Enseignement supérieur Valérie Pécresse.

Un arrêté devrait être publié dans les jours qui viennent pour contourner l'obstacle à ces nocturnes studieuses, en l'occurence l'impossibilité d'accorder des heures supplémentaires aux personnels des bibliothèques universitaires.

En outre, 82 bibliothèques universitaires de 100 places devront s 'organiser pour ouvrir plus de 60 heures par semaine, dont 31 ouvriront 65 heures et plus et obtiendront un label intitulé “NoctamBU”.

Au total, pour ces deux mesures d'extension des horaires, un million d'euros par an sera débloqué pour les “universités volontaires”, précise le ministère.
17.02 2010

Les dernières
actualités