Chronique Juridique | Livres Hebdo

Chronique Juridique

Emmanuel Pierrat

Emmanuel Pierrat est avocat au Barreau de Paris et écrivain. Il codirige avec Sophie Viaris de Lesegno et Carbon de Seze le cabinet Pierrat & de Seze, qui compte une dizaine d’avocats. Emmanuel Pierrat est spécialiste en droit de la propriété intellectuelle. Il a été membre du Conseil de l'Ordre du Barreau de Paris et du Conseil National des Barreaux. Il est Conservateur du Musée du Barreau de Paris. Il écrit dans Livres Hebdo depuis 1995 et est chroniqueur sur BFM. Emmanuel Pierrat a publié de nombreux ouvrages juridiques sur le droit de l'édition et le droit du livre, ainsi que d’essais et livres illustrés sur la culture, la justice, la censure et la sexualité. Il est l'auteur de romans et recits, parus notamment au Dilettante et chez Fayard. Il a traduit, de l'anglais, Jerome K. Jerome et John Cleland, ainsi que, du bengali, Rabindranath Tagore. Emmanuel Pierrat collectionne les livres censurés et notamment les curiosa. Il est Président du Prix Sade. lire la suite

Il y a 4 jours 23 heures

Culture et morale

Faut-il se réjouir ou s'inquiéter du récent mouvement de moralisation de la culture ?

Il y a 2 mois 1 jour

Le récent livre Tariq Ramadan n'a pas été interdit par le juge des référés, dont a palette des mesures est très large.

Il y a 2 mois 1 semaine

Le droit de citation est encadré, et dépend de plusieurs facteurs comme l'esprit de l'auteur et la taille du texte.

Il y a 2 mois 2 semaines

Le cinéma est l'un des arts les plus exposés à la censure. Deux livres reviennent sur le 7e art confronté régulièrement à la justice, souvent pour des scènes de sexualité.

Il y a 2 mois 3 semaines

La cession gratuite des droits dans les contrats d'édition n'est pas recommandée...

Il y a 2 mois 3 semaines

La rémunération forfaitaire, dans les contrats d'édition, est à manier avec précaution.

Il y a 3 mois 6 jours

Nécrologie, cliché du défunt, attaques posthumes: la justice française accorde peu de droits aux morts.

Il y a 3 mois 1 semaine

Il ne faut pas confondre œuvre collective avec une œuvre composite ou une œuvre de collaboration.

close

S’abonner à #La Lettre