Chronique Juridique | Livres Hebdo

Chronique Juridique

Emmanuel Pierrat

Emmanuel Pierrat est avocat au Barreau de Paris et écrivain. Il codirige avec Sophie Viaris de Lesegno et Carbon de Seze le cabinet Pierrat & de Seze, qui compte une dizaine d’avocats. Emmanuel Pierrat est spécialiste en droit de la propriété intellectuelle. Il a été membre du Conseil de l'Ordre du Barreau de Paris et du Conseil National des Barreaux. Il est Conservateur du Musée du Barreau de Paris. Il écrit dans Livres Hebdo depuis 1995 et est chroniqueur sur BFM. Emmanuel Pierrat a publié de nombreux ouvrages juridiques sur le droit de l'édition et le droit du livre, ainsi que d’essais et livres illustrés sur la culture, la justice, la censure et la sexualité. Il est l'auteur de romans et recits, parus notamment au Dilettante et chez Fayard. Il a traduit, de l'anglais, Jerome K. Jerome et John Cleland, ainsi que, du bengali, Rabindranath Tagore. Emmanuel Pierrat collectionne les livres censurés et notamment les curiosa. Il est Président du Prix Sade. lire la suite

Il y a 5 jours 18 heures

Le criminel et ses droits d'auteur

Aux Etats-Unis, en France, en Allemagne ou au Canada, publier quand on est criminel n'est pas forcément possible. De Patrick Henry à Curtis Dawson en passant par Eichmann ou Cantat, voici quelques cas qui révèlent avant tout une restriction de la liberté d'expression.

Il y a 1 mois 3 semaines

Des livres anciens, des livres rares, des cartes: même dans les bibliothèques inaccessibles, les vols sont fréquents.

Il y a 2 mois 1 semaine

A trop vouloir respecter la Loi Evin, la censure et l'autocensure deviennent "naturelles" dès lors qu'il s'agit de tabac, que ce soit sur une photographie ou dans une revue.

Il y a 2 mois 2 semaines

Une œuvre artistique gratuite, est-ce possible?

Il y a 2 mois 2 semaines

Un rapport récent révèle les paradoxes de puissance publique et la situation actuelle des entreprises – éditeurs compris – qui utilisent les images d’œuvres provenant les collections publiques.

Il y a 2 mois 4 semaines

La sexualité en bande dessinée est une matière inflammable. Surtout quand les auteurs jouent avec le feu.

Il y a 3 mois 1 semaine

Les salons professionnels et manifestations commerciales sont dotés d'un régime juridique spécifique.

Il y a 3 mois 2 semaines

La qualification de « fiction » ne met en rien l’auteur et son éditeur à l’abri des foudres de la loi de 1881 sur la liberté de la presse ou de la jurisprudence sur le respect de la vie privée.

close

S’abonner à #La Lettre