Chronique Juridique | Livres Hebdo

Chronique Juridique

Emmanuel Pierrat

Emmanuel Pierrat est avocat au Barreau de Paris et écrivain. Il codirige avec Sophie Viaris de Lesegno et Carbon de Seze le cabinet Pierrat & de Seze, qui compte une dizaine d’avocats. Emmanuel Pierrat est spécialiste en droit de la propriété intellectuelle. Il a été membre du Conseil de l'Ordre du Barreau de Paris et du Conseil National des Barreaux. Il est Conservateur du Musée du Barreau de Paris. Il écrit dans Livres Hebdo depuis 1995 et est chroniqueur sur BFM. Emmanuel Pierrat a publié de nombreux ouvrages juridiques sur le droit de l'édition et le droit du livre, ainsi que d’essais et livres illustrés sur la culture, la justice, la censure et la sexualité. Il est l'auteur de romans et recits, parus notamment au Dilettante et chez Fayard. Il a traduit, de l'anglais, Jerome K. Jerome et John Cleland, ainsi que, du bengali, Rabindranath Tagore. Emmanuel Pierrat collectionne les livres censurés et notamment les curiosa. Il est Président du Prix Sade. lire la suite

Il y a 1 jour 5 heures

Tariq Ramadan: phénomène de librairie... et de référé

Le récent livre Tariq Ramadan n'a pas été interdit par le juge des référés, dont a palette des mesures est très large.

Il y a 2 mois 4 semaines

Un jugement de 1857, quelques mois après la publication du recueil de poèmes le plus célèbre, Les fleurs du mal, écarte l'offense à la morale religieuse, mais retient l'outrage à la morale publique et aux bonnes mœurs, censurant ainsi une grande partie de l'œuvre, jusqu'en 1949.

Il y a 3 mois 2 semaines

Un jugement de 1857, quelques mois après la publication du recueil de poèmes le plus célèbre, Les fleurs du mal, écarte l'offense à la morale religieuse, mais retient l'outrage à la morale publique et aux bonnes mœurs, censurant ainsi une grande partie de l'œuvre, jusqu'en 1949.

Il y a 4 mois 2 heures

Après une pétition américaine appelant le festival de Cannes à ne pas décorer Alain Delon d'une Palme d'honneur, Emmanuel Pierrat revient sur plusieurs affaires emblématiques de ce qu'il désigne comme "le nouveau maccarthysme".

Il y a 4 mois 1 semaine - 1

Généralement protégés de manière classique par le droit d'auteur, l'appréciation de l'originalité des titres est toutefois difficile. 

Il y a 4 mois 2 semaines

Dans l'Index librorum prohibitorum, "l’Église romaine interdisait à ses fidèles de lire les plus grands noms de la littérature française du XIXe siècle".

Il y a 4 mois 3 semaines

L'armée a été l'une des premières institutions à combattre les intellectuels, notamment Lucien Descaves, qui a voulu montrer l'envers du décor des casernes.

Il y a 4 mois 4 semaines

Parfois les textes choquent. Et selon les époques, l'objet du scandale évolue. Aujourd’hui, les interdictions sont cependant rares, mais subsistent encore.

close

S’abonner à #La Lettre