Crise sanitaire

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé jeudi 3 septembre le plan de relance de l'économie suite à la crise sanitaire survenue depuis mars. 70 mesures autour de trois axes (transition écologique, compétitivité des entreprises, cohésion sociale et territoriale) pour un montant de 100 milliards d'euros sur deux ans seront répartis pour que la France retrouve son niveau d'avant crise.

Outre les aides spécifiques déjà décidées, la Culture obtient 2 milliards d'euros d'aides complémentaires, soit un peu moins que sa part dans le PIB (2,3%) et dans le nombre d'emploi (2,5% de la population active). "Le plan de relance, avec 2 Mds€ complémentaires, permettra de soutenir le patrimoine dans les territoires, de favoriser la reprise du spectacle vivant et la reconquête de notre modèle de création, ainsi que de consolider nos grandes filières économiques culturelles" indique le ministère de la Culture.

Le livre recevra 53 millions d'euros soit un total de 89 M€ sur deux ans, grâce aux crédits ouverts en 2020 dans le troisième budget de loi de finances rectificative (36 M€) voté le 30 juillet

Au-delà de l’opération "Jeunes en librairies" et du financement des achats de livres auprès des librairies par les bibliothèques publiques, les librairies seront soutenues pour développer leurs outils numériques de vente à distance. Enfin, la dotation globale de décentralisation (DGD) en faveur des bibliothèques sera renforcée temporairement afin de poursuivre le plan d’extension des horaires d’ouverture et réaliser de grands investissements structurants.

Le plan de relance comprend aussi 334M€ pour les grands musées et 30M€ pour les commandes publiques artistiques (dont la littérature).

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités