Crise sanitaire

Annulation d'événements : les auteurs demandent des mesures d'urgence

Photo LIGUE DES AUTEURS PROFESSIONNELS.

Annulation d'événements : les auteurs demandent des mesures d'urgence

12 organisations d'auteurs ont demandé la rémunération des auteurs en cas d'annulation d'événements.

Par Alexiane Guchereau,
Créé le 25.03.2020 à 16h11,
Mis à jour le 25.03.2020 à 16h16

La Ligue des auteurs professionnels et onze autres organisations d'auteurs ont demandé le 25 mars la rémunération des artistes-auteurs en cas d'annulation d'événements culturels consécutives aux mesures de confinement.

"L'annulation des interventions d'artistes qui étaient prévues au sein d'événements ou de manifestations culturelles ou qui étaient programmées dans des résidences et des établissements scolaires est d'évidence un cas de force majeure qui ne peut pas être mis à la charge des auteurs", a dénoncé la Ligue dans un communiqué relayé sur les réseaux sociaux mercredi 25 mars.

Le ministre de la Culture Franck Riester s'est pourtant engagé il y a une semaine à ce que les subventions versées par le CNL aux manifestations littéraires annulées pour des raisons sanitaires restent acquises et que, dans ce cadre, une attention particulière soit portée à la rémunération des auteurs qui devaient participer à ces manifestations.



Le collectif d'auteurs demande au gouvernement que soient prises "en urgence" des mesures interministérielles afin que les organisateurs et les structures culturelles, dont les subventions publiques sont maintenues, puissent verser systématiquement aux artistes-auteurs la rémunération initialement prévue pour leur participation à l'événement, et que les acteurs privés non subventionnés puissent agir de même envers tous les artistes-auteurs.

Le 17 mars, la Ligue avait déjà cosigné avec les mêmes organisations d'auteurs une lettre ouverte au premier ministre Edouard Philippe pour ne pas être oubliés en période de crise sanitaire. Ils rappelaient que l'annulation d'événements, le report de la publication de leurs livres et la fermeture des librairies entraînaient une "disparition brutale de leurs perspectives de revenus, sans dédommagement et pour une durée illimitée". 

Les signataires:
  • AdaBD - Association des auteurs de bande dessinée
  • CAAP – Comité Pluridisciplinaire des Artistes-Auteur·rices
  • Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse
  • Guilde Française des Scénaristes
  • Ligue des Auteurs Professionnels
  • SELF – Syndicat des Ecrivains de Langue Française
  • SMdA CFDT – Syndicat Solidarité Maison des Artistes CFDT
  • SNAA FO – Syndicat National des Artistes-Auteurs FO
  • SNAP CGT – Syndicat National des Artistes Plasticiens CGT
  • SNP – Syndicat National des Photographes
  • SNSP – Syndicat National des Sculpteurs et Plasticiens
  • UNPI – Union Nationale des Peintres Illustrateurs.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités