Blutch, Grand prix du festival d'Angoulême 2009

extrait d'un dessin de Blutch

Blutch, Grand prix du festival d'Angoulême 2009

Le palmarès du 36e festival de BD récompense une nouvelle génération d'auteurs et de nombreuses petites maisons d'édition. Les albums incontournables de l'année 2008 n'ont pas été oubliés.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
avec vt,
Créé le 01.02.2009 à 00h00,
Mis à jour le 01.02.2009 à 00h00

De son vrai nom Christian Hincker, le discret auteur de bandes dessinées Blutch a reçu le Grand prix 2009 du festival d'Angoulême. Il avait débuté en 1988 chez Fluide Glacial avant de devenir l'un des auteurs les plus doués de sa génération. En 2002, il a reçu le Prix international de la Ville de Genève à l'occasion de la sortie du sublime Vitesse moderne (Dupuis). C'était le bonheur (Futuropolis), publié en 2005, avait confirmé sa virtuosité. Il y a deux ans, au Festival d'Angoulême, il illustrait sur grand écran les chansons de Brigitte Fontaine, qui se produisait en direct. L'an dernier, il avait collaboré au film Peur(s) du noir. Fluide Glacial vient de faire paraître le 21 janvier dernier les oeuvres complètes de Blotch (1998-2000).

Blutch a aussi été sélectionné dans Les essentiels d'Angoulême aux côtés de certains favoris des prix de l'automne comme Spirou et Fantasio, le journal d'un ingénu d'Emile Bravo (Dupuis) et Tamara Drewe de Posy Simmonds (Denoël Graphic).

Le saupoudrage des prix oublie peu d'éditeurs. Les deux prix les plus importants ont été remis à de petites maisons (Pinocchio de Winshluss chez Les requins marteaux et Mon gras et moi de Gally chez Diantre). Winshluss est le pseudonyme de Vincent Parronaud, le-réalisateur du film Persépolis. Le prix René Goscinny a été décerné à l'auteure Chloé Cruchaudet, qui a impressionné avec Groënland Manhattan, un récit documenté et touchant sur l'exil.

Par ailleurs, Joann Sfar a reçu le prix essentiel jeunesse pour sa version Petit Prince, 27e meilleure vente de BD de l'année (source Ipsos /Livres Hebdo), et seul succès populaire primé lors de cette 36e édition.


Retrouvez le compte rendu du 36e festival d'Angoulême dans Livres Hebdo du 6 février 2009.
________

Grand prix 2009
Blutch (voir biographie et biblioraphie sur le site du festival)

Fauve d'or (Prix du meilleur album)
Pinocchio, Winshluss (Les requins marteaux)

Essentiel Fnac SNCF
Mon gras et moi, Gally (Diantre)

Les essentiels d'Angoulême
Lulu femme nue, premier livre, Etienne Davodeau (Futuropolis)
Martha Jane Cannary, tome 1, Blanchin & Perrissin (Futuropolis)
Le petit Christian, tome 2, Blutch (L'association)
Spirou et Fantasion, le journal d'un ingénu, Emile Bravo (Dupuis)
Tamara Drewe, Posy Simmonds (Denoël Graphic)

Essentiel révélation
Le goût du chlore, Bastien Vivès (Casterman)

Essentiel patrimoine
Opération mort, Shigeru Mizuki (Cornelius)

Prix Essentiel Jeunesse
Le petit Prince, Joann Sfar (Gallimard)

***

Prix de la BD alternative
DMPP, volume 5

Prix BD des écoles d'Angoulême

Pico Bogue, la vie et moi, Dominique Roques e Alexis Dormal (Dargaud)

Prix BD des collégiens de Poitou-Charentes
Chinn, Tome 1 : les bambous de la sagesse, de Versisch, Fred, Escaich et Bertrand (Bamboo)

Prix jeunes talents
Lauréats : 1er La trève de Clément Paurd ; 2e Jour de pluie de Anne Montel ; 3e Sans titre de Edward Sananikone

Prix jeunes talents de la région Poitou-Charentes
Ressentiments, Marine Blandin

Prix du strip
1er lauréat québécois : Jean-Foutre, David Dupuis
1er lauréat français : Martial l'ours adopté, Sylvain de la Porte des Vaux
2e lauréat français : Rose, de Juliette Loubières

Prix Révélation blog
Lauréats : 1er Lommsek ; 2e : Vincent ; 3e : Dromadaire bleu

Prix actua BD / Conseil général des jeunes de la Charente Maritime
Le Grand Duc, tome 1 : les sorcières de la nuit, Yann et Hugault (Paquet)
Mention spéciale coup de coeur : Matafukaz, tome 2 : troublants trous noirs, Run (Ankama)

***

Les prix découvertes

Prix d'Angoulême de la BD scolaire

Petits-Pois Man, Vincent Caut

Prix humour
Hector le chevalier, Léoporld Bensald

Prix meilleur graphisme
Tim & Chouki, en voiture !, Timothée Bart

Prix du scénario
Et si cétait mieux avant, Arthur Pascal

***

Prix René Goscinny
Chloé Cruchaudet pour Groënland Manhattan (Delcourt)

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités