Christine Velut, lauréate du prix "J'aime le livre d'art" | Livres Hebdo

Par Pauline Leduc, le 15.11.2018 à 18h00 (mis à jour le 15.11.2018 à 20h00) Proclamation

Christine Velut, lauréate du prix "J'aime le livre d'art"

extrait du livre "Murs de papier": Motif répétitif de scène à l’antique représentant Vénus punissant l’Amour

La chercheuse Christine Velut a été récompensée pour son beau livre, Murs de papiers, paru fin octobre aux éditions de la BNF.

Le prix "J'aime le livre d'art", décerné par près de 200 libraires francophones, a été attribué jeudi 15 novembre à Christine Velut pour Murs de papier : l'atelier du papier peint,  publié le 31 octobre aux éditions de la Bibliothèque nationale de France (BNF).

Ce beau livre, préfacé par le décorateur-designer Vincent Darré, présente
un répertoire de motifs de papier peint provenant de la collection de la Bibliothèque nationale de France. Constituée entre 1798 et 1805 à la faveur de la législation révolutionnaire qui invitait les manufacturiers à y déposer leurs créations, cette collection continue encore aujourd'hui d'inspirer les créateurs et décorateurs contemporains.

Une opération pour mettre le beau-livre en lumière

Ancienne élève de l'Ecole normale supérieure et docteur en histoire moderne de l'université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Christine Velut a notamment réalisé le catalogue de la collection de papiers peints du département des Estampes et de la photographie de la Bibliothèque nationale de France.

Son ouvrage a été sélectionné parmi une liste de 60 beaux livres. Le prix des libraires du livre d'art et du beau livre, s'inscrit dans le cadre de la seconde édition de l'opération "J'aime le livre d'art", portée par les éditeurs du groupe Art et Beaux livres du SNE, avec le soutien du Centre national du livre (CNL). Cette initiative vise à mettre à l'honneur en libraire, du 15 novembre au 15 décembre, ce segment éditorial. Durant cette période, les libraires sont invités à participer au concours de la plus belle vitrine ou de la plus belle table pour tenter de gagner des week-ends culturels.


 
close

S’abonner à #La Lettre