Entretien

Clara Dupont-Monod : "Les honneurs vous encouragent à prendre à nouveau des risques"

Clara Dupont-Monod - Photo OLIVIER ROLLER

Clara Dupont-Monod : "Les honneurs vous encouragent à prendre à nouveau des risques"

Son roman S’adapter raconte l’histoire d’une fratrie marquée par l’arrivée d’une enfant "inadapté". La lauréate du Goncourt des lycéens (et du Femina) nous livre à chaud ses premières impressions.

Par Fanny Guyomard,
Créé le 25.11.2021 à 18h07,
Mis à jour le 25.11.2021 à 20h50

Qu’est-ce que ce prix représente pour vous ?
C’est très touchant parce que ça vient d’adolescents et... [soupir d’émotion] je ne saurais plus quoi vous dire !

Savez-vous pourquoi votre roman a su parler aux adolescents ?
J’aimerais bien leur poser la question, j’ai hâte d’en discuter avec eux ! Peut-être parce qu’il raconte l’adolescence de cette fratrie qui n’a pas eu une adolescence comme les autres… Et ce lien à la différence qui n'est pas un souci, qu’ils accueillent. Peut-être aussi qu’ils ont aimé cette prise de risque littéraire, à faire parler les pierres par exemple...

Vous avez également reçu le prix Femina et le prix Landerneau pour ce même roman : arrivez-vous à comprendre pourquoi celui-ci et pas vos précédents ?
Je n’en sais rien, ça relève déjà du miracle ! Ce qui me touche c’est que c’est un pasage de relais : vous faites un texte dans votre coin, mettez ce que vous pouvez y mettre, dites on verra, puis les prix littéraires le hissent vers la lumière. Pour un écrivian, c'est inespéré !

Allez-vous fêter ce prix en famille ?
Ils sont tous dans les Cévennes, j’attendrai Noël !

Et après tout ça, comment écrire après ?
Vraie question ! Mais le besoin d’écrire ne se tarit pas en fonction des récompenses reçues - hop, une fois qu’on a reçu le prix, on n’écrit plus ! Ce qui est sûr, c’est que ces honneurs donnent un sens à votre prise de risque, lui donnent des ailes, vous encouragent à en prendre à nouveau.

Avez-vous commencé à écrire votre prochaine œuvre ?
Non !
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités