Dossier : Logiciels pour bibliothèques, le SaaS en avant | Livres Hebdo

Par Marc Maisonneuve, le 22.02.2019 (mis à jour le 22.02.2019 à 13h44) Dossier

Dossier : Logiciels pour bibliothèques, le SaaS en avant

La médiathèque l'Echo au Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne). - Photo OLIVIER DION

L'enquête annuelle Tosca, qui couvre 95 % des fournisseurs de logiciels de bibliothèques, s'est étendue cette fois aux logiciels de gestion de planning de services. Passant au crible 103 offres proposées aux professionnels, elle pointe la montée en puissance du modèle Saas. _par Marc Maisonneuve et Emmanuelle Asselin

Trois nouveaux participants, une disparition, des acquisitions... L'enquête Tosca 2019 identifie 103 offres diffusées par 34 fournisseurs, soit 92 solutions distinctes sans le double compte des produits inscrits aux catalogues de plusieurs entreprises. Elle a été étendue aux logiciels de gestion de planning de services. En complément de Crescendo Systèmes (auteur de Credo-Planning) déjà sollicité pour son offre -Cassiopée, deux nouveaux fournisseurs sont contactés à ce titre : l'entreprise individuelle Jérôme Combes, auteur de Planning Biblio ; l'entreprise individuelle François Rey, auteur de Bcal.

A la médiathèque Aragon de Choisy-Le-Roi (Val-de-Marne). - Photo OLIVIER DION

Autre nouveauté, nous avons sollicité RERO, le réseau des bibliothèques de Suisse occidentale, qui a entrepris la conception d'un nouveau système de gestion de bibliothèque RERO ILS s'appuyant sur le socle technologique Invenio 3, produit open source réalisé par le CERN.

Signalons la radiation du registre du commerce de la -société Linescort, diffuseur de Titralog, une version de -VisualCatalog, l'opac réalisé par Fabrice Papy.

Les entreprises signalent quelques rachats et une restructuration.

La médiathèque d'Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine). - Photo OLIVIER DION

Fin 2018, AFI a racheté la branche collectivités de l'éditeur de logiciel Fichorga et De Marque a fait l'acquisition de Libranda, un distributeur de contenus numériques de langue espagnole basé à Barcelone.

Deux nouveaux accords de diffusion de logiciels sont signalés, BibLibre assurant la commercialisation de Planning Biblio et Infor France SAS celle de Credo-Planning.

Le groupe Archimed (SA) indique avoir filialisé en 2018 ses deux secteurs d'activité historiques au sein de la société éponyme Archimed (SAS) d'une part et de la société Neoledge d'autre part.

La médiathèque l'Echo au Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne). - Photo OLIVIER DION

Axess Consulting abandonne l'enseigne commerciale Axess Business Solutions et apparaît sous son nom propre pour la diffusion de Gediweb. Comme précédemment, la société italienne DM Cultura srl (filiale de Data Management PA) renvoie vers la réponse de son diffuseur en France, Decalog, AFI et BibLibre répondent de manière groupée.

Enfin, signalons que 14 fournisseurs n'ont pas répondu à l'enquête : AJLSM, Axiell France, le CERN, le consortium ORI-OAI, Crescendo Systèmes, l'entreprise individuelle David Lumineau, DIP Systèmes IP Software, Dyade, EBSCO Information Service, ELP, Innovative Interfaces Logiq Systèmes, SirsiDynix et Tamil. Nous considérons que les fournisseurs nous ayant répondu totalisent environ 95 % des parts de marché.

92 produits inscrits aux catalogues des fournisseurs

Le tableau (voir p. 74) présentant la couverture fonctionnelle de chaque solution référence 103 offres ; ce total tombe à 92 produits distincts lorsque l'on élimine les produits diffusés par plusieurs fournisseurs (AFI Nanook, Bokeh, Edutice EPN, Koha, Omeka, Planning Biblio, PMB, WaterBear).

Ce tableau permet d'identifier une vingtaine de produits très spécialisés qui ne prennent en charge qu'un ou deux types de fonction et une vingtaine de produits tout-en-un qui couvrent un très large périmètre fonctionnel. Parmi les produits tout-en-un figurent 17 systèmes de gestion de -bibliothèque et 3 portails. Pour les systèmes de gestion de bibliothèque, il s'agit de CollectiveAccess (Cesam sprl), de la Plateforme BGM (GM Invent), de Syrtis (Progilone), de Decalog SIGB, de Sebina OpenLibrary et de Flora (Decalog), de Kentika Pro (Kentika) des 4 produits de la gamme Orphée NX (C3RB Informatique), de Cadic Intégrale Zéphyr (Cadic Services), de JLB-NET Bibliothèques (JLB Informatique), de PMB (PMB Services), de SKINlibris (SKINSoft), de Syracuse (Archimed) et de WorldShareManagement System (OCLC). Pour les portails, il s'agit d'InMedia (BiblioMondo France), de POM pour Joomla (C3RB Informatique) et d'Iguana (Infor France SAS).

Le graphique « Les fonctions couvertes » donne une vision d'ensemble des fonctions supportées par les produits référencés. Un rapprochement avec le graphique similaire établi l'an passé dégage plusieurs évolutions. L'offre marque une baisse des références d'application pour mobile (- 8), d'ERM (- 8), d'opacs ou de discovery tools (- 8), de navigateurs sécurisés (- 7), de résolveurs de lien (- 6), de gestionnaires du prêt de livres numériques (- 6), de serveurs OAI (-6) et de modules de recherche fédérée (- 6). Elle est stable pour le reste.

Un seul nouveau système de gestion de bibliothèque. Les fournisseurs inscrivent à leurs catalogues 47 systèmes de gestion de bibliothèque, soit 42 logiciels distincts, trois produits open source (Afi Nanook, Koha, PMB) étant diffusés par plusieurs fournisseurs. Le seul produit nouveau est RERO ILS.

Toujours plus de SaaS et une progression limitée des offres open source. Les deux systèmes d'exploitation (voir graphique) de serveur dominants sont Linux avec 41 citations (54 l'an passé) et Windows avec 31 mentions (29 l'an passé).

Les seuls systèmes de gestion de base de données (voir graphique page suivante) mentionnés plus souvent cette année sont MariaDB (4 citations pour 1 seule l'an passé) et PosgreSQL (+ 1 citation). MySQL reste en tête mais avec 8 mentions de moins que l'an passé alors qu'Oracle n'est plus cité que 13 fois contre 17 lors de la précédente enquête.

Le libre occupe un peu plus de place dans le catalogue des fournisseurs avec 22 % des applicatifs référencés contre 20 % l'an passé (voir graphique « Nature des licences »). Les SGBD open source correspondent quant à eux à 53 % des citations et les systèmes d'exploitation open source à 47 % des citations.

Sur les 92 solutions référencées, on compte désormais 86 % des produits disponibles sous forme d'un service en ligne (voir graphique « Mode d'exploitation »). L'an passé ce pourcentage n'était que de 82 % et l'année précédente 77 %. Le mode SaaS touche désormais quasiment tous les types de progiciels.

Mise en conformité technique, transition bibliographique

Les éditeurs ont engagé deux catégories d'évolution, les unes à caractère technique et les autres à caractère fonctionnel. Pour les aspects techniques, les évolutions signalées concernent principalement le passage en SaaS, la mise en conformité avec le RGPD et le support des exigences d'accessibilité numérique. Pour les aspects fonctionnels, les développements portent notamment sur l'articulation avec des bases de référence (BANO, données Insee...), sur une meilleure prise en compte des ressources numériques et surtout sur le support du modèle de données IFLA LRM. L'IFLA, avec son intégration du modèle de données FR-BR et des modèles FRAD FRSAD au sein du modèle unifié LRM, semble avoir convaincu de nombreux éditeurs qu'il devenait urgent d'adapter les logiciels de catalogage ou de consultation du catalogue.

Aesis Conseil indique que la version 4.8 de WebKiosk intègre une gestion native des postes client sous Windows via un agent de sécurisation. Les postes peuvent désormais être gérés en amorçage multiple depuis l'interface d'administration. Une version SaaS de WebKiosk supportant uniquement les postes sous Windows est disponible. Horigami ne fait désormais l'objet que de mises à jour de sécurité ; les clients utilisant ce produit sont incités à migrer vers WebKiosk. Aesis Conseil propose un nouveau produit SaaS, DPO.run, pour la gestion de la conformité au RGPD.

Altexence indique que Karvi supporte le RGPD et bénéficie d'une refonte de son articulation avec Bokeh.

Archimed a doté Syracuse de nouvelles fonctions de modélisation d'un réseau et de gestion de la circulation des documents au sein d'un réseau, d'un extranet partenaire et d'un module de gestion de supports d'animation ou d'expositions. Concernant les ressources numériques, la visionneuse de Syracuse exploite le code embarqué, le marque-page natif, l'affichage mosaïque ; le logiciel gère les droits associés aux documents primaires et permet d'ajouter à ceux-ci des filigranes ou des mentions de copyright. Concernant le patrimoine, Syracuse s'enrichit d'un outil de publication d'inventaires EAD, d'un afficheur intégré au portail et de la possibilité d'associer des documents primaires aux données EAD ; Il supporte le format ALTO. La fourniture de Syracuse s'accompagne de la remise d'un registre des traitements, détaillant les dispositions prises pour stocker et protéger les données personnelles.

Arkhênum a effectué les développements de Limb Gallery nécessaires à une mise en conformité avec le RGPD, notamment le support du HTTPS. Des améliorations sont apportées à la gestion de thesaurus et à l'édition de signets. De nouvelles fonctions d'autocomplétion sont proposées.

Axess Consulting a doté Gediweb d'une interface web responsive, de fonctions de CMS, d'un module de diffusion sélective de l'information plus simple à mettre en œuvre et de fonctions de contribution. Une version SaaS de Gediweb est proposée.

BiblioMondo France dote PortFolio d'un module FR-BR et a revu l'ergonomie du produit dans une démarche de conception mobile first. InMedia intègre des modules d'Inscription en ligne, de gestion des centres d'intérêt, de gestion de la musique, de gestion d'une photothèque et de gestion de l'EAD. MondoGateway supporte la réservation en ligne de postes ou de ressources depuis un smartphone ou une tablette. Un module Newsletter prend en charge la génération de publications personnalisées selon les centres d'intérêt des usagers.

Le groupement AFI-Biblibre signale plusieurs améliorations d'AFI Nanook : support du modèle IFLA LRM, exploitation de l'identifiant ARK des notices de la BNF, nouveau module de prêt secouru, support du référentiel BANO, implémentation d'un bouton RGPD permettant d'obtenir un aperçu des données personnelles enregistrées... Koha prend également en compte le nouveau modèle IFLA LRM et s'enrichit de fonctions spécifiques à la gestion des bibliothèques départementales. AFI Multimédia permet désormais le déploiement automatique d'application sur les postes EPN depuis la console d'administration hébergée et dispose de nouvelles possibilités de filtrage web. Coral bénéfice d'améliorations de l'outil d'import et de la gestion des commandes multiples ; il propose de nouveaux tableaux et statistiques sur les ressources (bouquets et titres) et une API d'accès à la base de connaissance d'EBSCO. Bokeh est compatible avec la v3 de PNB ; il bénéficie d'améliorations de la gestion des mots de passe, de l'affichage des données LRM, de la personnalisation des formulaires de recherche et de ses fonctions de DSI. Omeka-S permet une gestion multisite et propose de nouvelles fonctions de diffusion du contenu sur le web de données. MyBibApp est désormais compatible avec les portails Bokeh, Koha, Orphée, Decalog, Ermes, Syracuse...

Biblix Systèmes a doté BiblixNet de nouvelles fonctions statistiques concernant les navettes entre les bibliothèques. OPAC-X propose la consultation des notices d'œuvres, constituées à partir des métadonnées RDF de Data.bnf.fr, et la consultation des notices biographiques relatives aux auteurs issues de Wikipedia. L'outil a été mis en conformité avec le RGPD.

C3RB Informatique a engagé la mise en conformité de la gamme Orphée avec le RGPD, avec les exigences d'accessibilité numérique et avec le modèle de données IFLA LRM. L'entreprise propose Uliza, un portail permettant de mobiliser les web services de SIGB de la concurrence, un nouveau logiciel de gestion des tablettes et un gestionnaire d'accès Wi-Fi

Cadic Services a doté Cadic Intégrale Zéphyr de nouveaux modules de Digital Asset Management, de gestion des archives et de gestion des connaissances.

Cesam sprl signale que PMB supporte désormais complètement le modèle de données FR-BR.

De Marque apporte plusieurs améliorations à son offre Cantook Station : intégration d'une visionneuse dans le navigateur, gestion multilingue pour les outils de curation de contenu, gestion des droits distinguant plusieurs catégories d'usagers, support d'une application de lecture Readium LCP (pour la protection de contenu sous licence)...

Decalog indique que Flora bénéficie de développements permettant de mieux répondre aux besoins des bibliothèques spécialisées et des bibliothèques de lecture publique, notamment une description full Unimarc et des interfaces avec l'ensemble des logiciels de l'entreprise. Les performances de Decalog SIGB ont été optimisées ; le logiciel intègre la recherche SRU dans le catalogue de la BNF et la récupération des données INSEE. Decalog Portail Intégral passe sous Drupal version 8 et propose un nouveau module d'inscription aux événements. Osiros intègre la visionneuse OpenSeadragon et de nouvelles fonctions de génération de pages.

L'Entreprise individuelle Jérôme Combes indique avoir passé un accord de partenariat avec Biblibre portant sur le développement, la diffusion et le support de Planning Biblio.

L'Entreprise individuelle François Rey indique refondre l'application de gestion de planning Bcal, en client-serveur sous PHP/MySQL avec fonctionnalités identiques.

Ex Libris France renvoie à la consultation de la feuille de route de ses produits pour suivre leurs évolutions (par exemple vers https://knowledge.exlibrisgroup.com/Alma/Product_Materials/Overview_Mate... pour Alma).

GB Concept améliore les fonctions d'Alexandrie permettant de constituer un portail d'accès unique à l'information interne et externe.

GMInvent intègre à la Plateforme BGM un module de gestion de planning et un client OLAP. GMInvent achève l'étude relative au support du modèle de données IFLA LRM. Un accord de partenariat a été passé avec une agence web portant sur la conception des portails BGM. Rio+ s'enrichit d'un connecteur à la ressource BiblioVox de Cyberlibris.

Infor France SAS a développé une solution de signature unique pour l'ensemble de sa gamme. Les produits ont également fait l'objet d'une mise en conformité avec le RGPD. V-Smart bénéficie d'améliorations d'ergonomie et du support du format LRM. Iguana intègre une nouvelle visionneuse, Mirador, et le schéma IIIF (International Image Interoperability Framework) qui permet notamment l'échange ou la comparaison d'images et la création d'une collection. L'application mobile inclut désormais une fonction d'enregistrement des emprunts de documents et bientôt la reconnaissance vocale. V-EyeQ intègre les modules de Google Trends pour une meilleure évaluation de la pertinence des demandes d'achat. L'accessibilité numérique et l'ergonomie de V-Insight ont été améliorées. Infor France SAS distribue Credo-Planning, un gestionnaire de planning de service développé par Crescendo Systèmes dont la version 6 sera prochainement disponible.

JLB Informatique annonce l'intégration du modèle LRM à JLB-NET Bibliothèques et du prêt numérique à JLB-NET Portail 2.0.

Kentika propose de nouveaux gabarits et une interface Dropbox pour Kentika PRO. Le Pack RGPD permet une mise en conformité avec le règlement européen de protection des données personnelles. Kentika Box est une solution de GED, permettant le partage de documents et fichiers avec fonctions d'alerte et de contribution. L'entreprise propose une nouvelle offre SaaS Kentika Biblio First au déploiement très rapide et un module de boutique en ligne s'appuyant sur Prestashop.

Microbib dote sa gamme SIGB et de nouvelles fonctions d'utilisation en libre-service et de nouveaux web services permettant l'interopérabilité avec d'autres systèmes de gestion de bibliothèque ou d'autres portails. L'entreprise propose une offre clés en main avec fourniture du logiciel, du matériel et du mobilier.

Novatice Technologies achève le développement de la v6 d'Edutice EPN qui bénéficiera d'améliorations de l'ergonomie et de l'administration centralisée. L'outil intégrera des fonctions de maintenance prédictive.

OCLC améliore les performances et les fonctionnalités de WMS, notamment de son module de gestion des acquisitions (achat de mobilier) et de son module de gestion de la circulation (reprise des notes sur les réser-vations). WorldCat Discovery offre un meilleur support de l'open access, de nouvelles possibilités de recherche et de personnalisation, des fonctions de génération automatique de citations de revues électroniques et de thèses... WorldShare PEB supporte de nouvelles fonctions d'impression des étiquettes, de livraison d'articles volumineux (jusqu'à 120 Mo) et de listage des demandes non traitées. License Manager intègre la production de rapports Counter et la modification en lot des conditions d'utilisation ; l'outil prend en compte des données complémentaires pour le calcul du coût d'usage. WorldShare e-Services, module de gestion des bouquets de ressources électroniques, dispose des fonctions de filtrage exploitant les paramètres Google Scholar et d'un export des données locales en MarcXML. ContentDM bénéficie d'une amélioration de l'accessibilité numérique de son interface, du support du schéma IIIF et d'une mise en conformité avec le RGPD. Enfin, l'application mobile Digby, disponible en français, supporte des fonctions de gestion du rangement, de récolement, de mise de côté...

PMB Services indique que la version 7 de PMB intègre un nouveau module de catalogage FR-BR, un module de chat, un module de gestion du prêt numérique en bibliothèque (PNB), de nouvelles fonctions de mesure d'audience des campagnes d'e-mailing ou de DSI ainsi que le support de l'ISNI pour les autorités. Le portail propose des univers de recherche, de nouvelles fonctions de contribution (création de notices, dépôt de documents, saisie d'articles...) avec un workflow de modération. De prochains développements porteront sur la mise en conformité de PMB avec le RGPD.

Progilone complète les versions SaaS de Syrtis destinées à la santé et aux médiathèques départementales. Des développements sont en cours pour la gestion des archives, la gestion des connaissances, l'exposition des données (open data), l'amélioration de l'accessibilité numérique et l'intégration d'un moteur de recherche sémantique.

Réseau Canopé Clermont-Ferrand dote Hibouthèque d'un connecteur ENT et d'un accès à un nouveau réservoir de notices bibliographiques. Le logiciel a été mis en conformité avec le RGPD.

Réseau Canopé-Pôle national Solutions Documentaires de Poitiers prépare la version 2 d'e-sidoc qui intègre un nouveau module de gestion des publications et d'administration, une interface utilisateur web responsive plus ergonomique et le calcul de nouveaux indicateurs d'usage. L'outil intègre un accès SSO à EducagriNet et les métadonnées des vidéos d'Educ'Arte. BCDI est désormais proposé en version hébergée. Mis en conformité avec le RGPD, le logiciel bénéficie d'améliorations concernant les réservations en ligne, l'import et l'export de notices Unimarc de jeux et de vidéos depuis MemoElectrePlus.

RERO, le réseau des bibliothèques de Suisse occidentale, poursuit les développements de RERO ILS avec une extension des fonctions de gestion de la circulation des documents, une amélioration de l'interface de recherche, le support du modèle de données IFLA LRM et de Bibframe, une meilleure gestion du multilinguisme... RERO met également au point RERO MEF (Multilingual Authority File), un serveur moissonnant des données d'autorités (BNF, Gemeinsame Norm-datei, RERO) pour les principales entités du modèle LRM et les mettant à disposition via son API en différentes langues (français, allemand, italien notamment) ; cet outil traitera les personnes, les organisations, les lieux, les périodes, les œuvres, l'entité res et s'appuiera sur Wikidata. Destinée en premier lieu aux bibliothèques suisses, la version SaaS de RERO ILS sera commercialisée en 2021. RERO ILS est développé sur la base de la plateforme technologique Invenio 3, en collaboration avec le CERN, et publié en open source.

SKINSoft refond la gestion des autorités de SKINlibris, dote ce système d'une nouvelle interface et l'intègre aux autres modules de la gamme prenant en charge la gestion des collections muséales et archivistiques. Une nouvelle application mobile de régie est proposée. Des routines sont diffusées pour une mise en conformité avec le RGPD.

Des éditeurs pris entre deux feux

Ce long catalogue d'améliorations techniques et fonctionnelles ne mentionne qu'un tout petit nombre de nouveaux produits. Deux évolutions du marché semblent toutefois en mesure de bousculer l'offre de logiciels métier pour bibliothèque et de favoriser l'apparition de solutions nouvelles.

La première est en rapport avec l'accord-cadre multi--attributaire du SGBM que l'Abes a préparé pour répondre aux besoins d'équipement des universités. En pratique, cet accord aboutit à l'attribution de tous les marchés à la société Ex Libris. L'équipement des BU est ainsi en train d'échapper aux éditeurs français, mis à part de rares marchés attribués à Decalog. Même si depuis longtemps, les BU ont souvent préféré les logiciels de grandes sociétés internationales, la situation actuelle est tout de même atypique : tous les concurrents internationaux d'Ex Libris sont absents du marché français. Rien ne semble pouvoir arrêter la progression d'Alma.

La seconde évolution notable est le développement d'un système de gestion de bibliothèque par RERO, le réseau des bibliothèques de Suisse occidentale. Dans un projet qui présente certaines similitudes avec celui de l'ABES, RERO a fait un choix tout à fait différent en s'engageant dans le développement d'une solution open source s'appuyant sur le logiciel Invenio 3 mis au point par le CERN. RERO prend à bras-le-corps la question de la transition bibliographique et la question du multilinguisme ; un système de gestion de bibliothèque de nouvelle génération sera bientôt sur le marché. Rien ne garantit aujourd'hui ses futurs succès commerciaux mais cette offre semble tout de même tout à fait intéressante à suivre.

Entre ces deux voies extrêmes - une offre SaaS éprouvée qu'il faut accepter en l'état et aux conditions de son éditeur, un développement sur mesure pensé par et pour des bibliothécaires -, les éditeurs français doivent faire leur trou. Ils doivent investir afin de mettre sur le marché de nouvelles solutions qui convaincront les bibliothèques de leur intérêt. Cela suppose de mobiliser d'importants moyens. Les uns comptent pour cela sur la croissance externe, les autres sur le regroupement d'entreprises. Quelques-uns d'entre eux restructurent leur entreprise pour faciliter l'accueil de nouveaux investisseurs. Aujourd'hui, c'est sur les doigts d'une main que se comptent les entreprises françaises qui disposent des ressources leur permettant de concevoir des offres radicalement nouvelles.

De nombreux tableaux complémentaires, notamment la typologie employée et des listes des logiciels de chaque type, sont disponibles sur toscaconsultants.fr, rubrique répertoire des logiciels https://toscaconsultants.fr/les-logiciels--metier-destines-aux-bibliothe...

Méthodologie

Qui ? 34 fournisseurs de progiciels métier ou de services en ligne implantés en France ou disposant d'un contrat de diffusion ont répondu à l'enquête. Ces 34 fournisseurs représentent 95% des parts de marché.

Quoi ? Les données collectées sont le chiffre d'affaires et les résultats financiers 2018, les progiciels commercialisés au 1er janvier 2019, les ventes 2018 de ces produits, le nombre de postes correspondants ainsi que le nombre de nouveaux clients.

Quand ? La collecte de l'information s'effectue en janvier 2019.

Comment ? Chaque fournisseur reçoit un questionnaire de 5 pages, le remplit et le renvoie. Tosca consultants en effectue une relecture et si nécessaire recontacte le fournisseur pour approfondir certains points.

Résultats Dans sa rubrique logiciels métier destinés aux bibliothèques (https://toscaconsultants.fr/les-logiciels-metier--destines-aux-bibliothe...), Tosca consultants présente une version en ligne plus -complète du compte -rendu de cette enquête avec notamment la liste détaillée des produits disponibles en 2019, le tableau récapitulatif des ventes effectuées en 2018, la liste des logiciels gratuits, les graphiques présentant les systèmes retenus par chaque type de bibliothèque, le périmètre fonctionnel des -produits cités dans le présent article...

Les fonctions couvertes

Sur les 92 solutions recensées, 30 d'entre elles disposent d'une application mobile, 29 d'un outil décisionnel, 20 couvrent les fonctions de gestionnaire d'espace public numérique... - Photo TOSCA CONSULTANTS

92 solutions disponibles sur le marché au 1er janvier 2019

Mode d'exploitation

Photo TOSCA CONSULTANTS

Logiciels commercialisés au 1er janvier 2019

Nature des licences

Photo TOSCA CONSULTANTS

Logiciels commercialisés au 1er janvier 2019

Les systèmes de gestion de base de données

Photo TOSCA CONSULTANTS

Logiciels commercialisés au 1er janvier 2019

Les systèmes d'exploitation du serveur

Photo TOSCA CONSULTANTS

Progiciels commercialisés au 1er janvier 2019

103 offres disponibles

Les 103 offres disponibles - Photo TOSCA CONSULTANTS
close

S’abonner à #La Lettre