Classement

Editeurs français: les champions de l'année 2019

Le siège d'Hachette à Vanves. - Photo OLIVIER DION

Editeurs français: les champions de l'année 2019

Si Hachette domine toujours le marché français, d'autres éditeurs tirent leur épingle du jeu avec des fortes croissances de ventes ou une rentabilité exemplaire.

Par Vincy Thomas ,
Créé le 18.06.2020 à 18h43 ,
Mis à jour le 19.06.2020 à 10h19

Livres Hebdo publie dans son numéro du 19 juin son classement annuel des 200 premiers éditeurs français, soit 87 groupes et maisons indépendantes..

Le Top 5

Le groupe Hachette domine toujours le secteur, avec un C.A. total de 2,384 milliards d'euros en 2019, dont 834 pour le marché français. Il devance Editis (733M€), Madrigall (571M€), le groupe belge Média-Participations (555M€) et Lefebvre-Sarrut (524M€). La hiérarchie est stable. Seul Actes Sud progresse d'une place dans le Top 10.

Les 5 plus dynamiques

Les cinq éditeurs qui ont connu la plus forte croissance de leur chiffre d'affaires sont  les éditions Albert-René, portées par un nouvel album d'Astérix, champion des ventes de 2019 (+617%!), L'Olivier, grâce à un prix Goncourt pour Jean-Paul Dubois, Lextenso, P.O.L et Au Diable Vauvert.

Les 5 plus fortes baisses

A l'inverse, en l'absence d'un nouveau roman de Joël Dicker, les éditions De Fallois ont vu leur chiffre d'affaires chuter de 66,8%. Allary éditions, Stock, Futuropolis et Anne Carrière sont les autres éditeurs enregistrant la plus forte baisse de leurs résultats, souvent lié à une année 2018 exceptionnelle.

Les 5 plus rentables

Cependant, De Fallois peut s'enorgueillir d'être la maison la plus rentable de l'année, devant Michel Lafon éducation, Editions législatives, Mijad/NordSud et Celse. Au total 13 maisons affichent un résultat net supérieur à 10% de leur chiffre d'affaires.

Les dernières
actualités